Haut




newsletter-du-JardinOscope Rejoignez les 466 abonnés

Le Pense-jardin des travaux à faire en janvier

Pour jardiner, adaptez-vous à votre zone climatique

Selon où se trouve votre jardin,
vous devrez avancer ou reculer vos interventions de 2 à 3 semaines

        

Les arbres et arbustes

• Bêcher le sol aux pieds des arbres et arbustes en incorporant de la poudre d'os ou du compost.
Souches mortes : Profiter de l’hiver pour dévitaliser les souches (voir fiche pratique "comment dévitaliser une souche ?)
• Protégez du gel vos arbres et arbustes les plus sensibles si vous ne l'avez pas déjà fait lors des mois précédents.

Les arbres et arbustes caducs

  • Prunus : Élagage = faire une taille à la sève descendante + mastic de cicatrisation pour les plus grosses coupes.
  • Glycine : Taillez les rameaux de l'année précédente à 2 yeux, soit environ 20 cm.
  • Plantation des caducs : Il est encore temps de planter des arbres ou arbustes à feuillage caduc à racines nues. S'il gèle, attendez le redoux pour planter. Pendant ce temps, mettez en jauge au jardin vos arbres récemment livrés (L'arbre doit être couché, les racines placées dans un trou recouvert de tourbe et de fougères sèches).
  • Paillez le sol au pied des arbres et arbustes nouvellement plantés.
  • Vous pouvez bouturez des arbustes comme le Buddléia, la Spirée ou le Sureau.

Les persistants    

  • Lierre: Taillez court le lierre sur les façades
  • Laurier-rose et autres plantes frileuses : N'oubliez pas d'enlever les protections durant les journées douces pour aérer les arbustes.
  • Enlevez la neige accumulée les branches des arbustes persistants pour éviter que des branches se cassent sous son poids.

Arbustes de Terre de Bruyères:   

  • Camélia:
    • Faire tomber la neige s'accumulant dans les branches des camélias et les protéger du froid.
    • En jardinerie, vous pouvez déjà acheter le camélia dont les fleurs vous plaisent, mais ne l'installez pas pendant les mois d'hiver, vous vous exposeriez sans doute à un échec. Attendez que la terre soit bien réchauffée, en avril-mai, pour le planter. En attendant, gardez la plante près de la maison à l'abri des vents froids et quand les températures sont négatives, rentrez la dans une pièce lumineuse.
    • Enlevez les fleurs fanées mais attendez la fin de la floraison pour tailler les camélias.
  • Rhododendrons, Azalées: Dans le cas d'un hiver particulièrement sec, arroser les plantes à feuillage persistant qui continuent à pousser, en particulier celles dites de terre de bruyère (Rhododendrons, Azalées, Pieris...) s’il ne gèle pas, bien sur.
  • Bruyères: C'est le moment de marcotter les bruyères - Sélectionner des branches prés du sol sur le pied mère.

Les rosiers

• Plantez hors période de gel les variétés livrées à racines nues. N'oubliez paz le pralinage des racines.
• Protégez les pieds (point de greffe) des rosiers nouvellement plantés en prévision de grands froids avec des feuilles mortes, de la paille, de la litière, de la tourbe,...
• N'oubliez pas d'enlever les bois morts et de couper les cynorrhodons qui ont séché.
• Pour les amateurs de semis, récupérez des cynorrhodons les graines qu'ils contiennent - utilisez des gants, les graines étant couvertes de poils urticants - placez les dans un pot de terre sableuse - la levée réussit parait-il assez bien, mais il faut compter deux ans pour la première floraison.

Cynorrhodons

 

Les vivaces

• Multiplier les Acanthes, Eryngiums, Lupins, Macleayas, Molènes, Pavots et Phlox en bouturant leurs racines.
• Planter des vivaces et tout particulièrement celles à floraison estivale ou automnale, hors période de gel.
• Bergénias 

  • En janvier, cette plante vivace et robuste, d'une grande rusticité, arbore des feuilles teintées par l'hiver et des hampes florales intéressantes. C'est le moment de les nettoyer et d'ôter les feuilles abîmées.
  • Ajoutez 5 bons centimètres de compost maison bien décomposé sur les souches qui viennent d'être nettoyées. Ce nettoyage et cet apport de compost, outre la protection contre le gel que ce dernier va assurer, favoriseront le bon développement de nouvelles pousses.
  • Voir la fiche individuelle des bergénias

• Pivoines herbacées :

• Pavot d'Orient :

  • C'est le moment de le bouturer par la racine en prélevant des racines de 8 à 10 cm de long à piquer dans un substrat bien drainé en pot. 
  • Placez ces boutures dans une serre froide ou une veranda non chauffée ou un local maintenu hors gel. 
  • Vous rempoterez ces boutures au printemps dès l'apparition des jeunes pousses.
  • Voir la fiche individuelle des pavots d'Orient
  •  Vous pouvez aussi semez les graines de pavots que vous avez récoltées après leur floraison; ces graines ne craignent pas le gel.

Les annuelles

• Faire une liste des besoins : C'est l'hiver, prenez le temps bien installé au coin du feu de cheminée, plan du jardin à portée de main, d'évaluer vos besoins ou vos envies et de passer vos commandes, cela vous évitera les achats "coup de coeur" qu'on ne sait souvent pas où planter...!
• Les graines : Faire le tri dans vos paquets de graines ( dates périmées - sachets vides - …).

• Les pensées : Ôtez leurs fleurs fanées et leurs feuilles jaunies.

Capucine   Ipomée

La pelouse

• Pendant l'hiver, évitez de piétiner la pelouse ou les allées engazonnées, l'herbe raidie par le froid se casse et écrasée dans la boue, elle a du mal à se redresser.
• Profitez d'une période hors gel pour arracher les herbes à racine pivotante; celà vient tout seul car la terre est assouplie par les rigueurs de l'hiver.

Les haies et topiaires

• Remuez superficiellement la terre aux pieds des haies et apportez un engrais organique.

Sur les terrasses et balcons

Si ça n’a pas été déjà fait avant les risques de gel :

• Vérifier le bon drainage des pots et jardinières afin d’éviter toute asphyxie hivernale des racines.
• Protéger les poteries fragiles au froid (les placer à l'abri de la pluie et les envelopper de plastique à bulles).
• Doublez vos bacs avec des panneaux de polystyrène. 
• Surélevez les potées avec des cales pour les isoler du sol. 
• Protéger du froid les plantes fragiles en les enveloppant d'un voile d'hivernage.
• Installez une toile brise-vent pour stopper les courants d’air froids. 
• Rassemblez vos pots contre la façade pour gagner quelques degrés. 
• Nettoyez et désinfectez pots et jardinières en prévision des prochains semis.
• Faites tomber la neige s'accumulant dans les branches pour éviter la casse.
• Arrêtez les arrosages quand les périodes de gel sont annoncées, une plante au sec résistant mieux au froid.
• Arrosez cependant par temps doux car les plantes persistantes sèchent vite en hiver.
• Rentrez vos plantes les plus frileuses avant les premières gelées. 

Les plantes d'intérieur

• Eau d'arrosage : Chambrez l'eau d'arrosage pour éviter les chocs thermiques aux plantes (l'eau du robinet en hiver peut être très froide).

• Maladies et parasites : Surveillez régulièrement l'état sanitaire des plantes et les traiter si besoin. Pour prévenir les invasions d'acariens ou de cochenilles, maintenez une ambiance humide autour des plantes en brumisant ou en pulvérisant de l'eau voire en les douchant.

• Luminosité : Approchez les plantes des sources de lumière mais pas trop près des fenêtres sinon mieux vaut intercaler un rideau en voile fin.

• Bassinez régulièrement les plantes d'intérieur avec de l'eau non calcaire.

• Brumisez les fougères d'intérieur.

• Aérez les lieux où se trouvent vos plantes (pièce, veranda, serre,...) en évitant toutefois les courants d'air.

• Tournez les plantes d’un quart de tour tous les mois pour leur conserver un port équilibré.

• Engrais : Ajoutez un peu d'engrais dans l'eau d'arrosage des plantes en pleine floraison comme les Azalées ou les Poinsettias.

• Orchidées : Pour les faire refleurir, apporter un engrais spécial orchidée 1 fois par mois durant toute la période de végétation.

• Potées fleuries : Déplacez dans la pièce la plus fraîche de la maison durant la nuit les potées fleuries de cyclamen, d'azalée, ou de bulbes forcés afin de prolonger leur floraison.

• Cactées et succulentes : Placez vos cactées dans une pièce fraiche (5°C) mais bien exposés à la lumière.

• Bulbes forcés "défleuris" Les bulbes forcés cultivés au ras de l'eau, sont bons à jeter. Placez ceux qui ont été cultivés en pot dans une pièces lumineuse et fraiche (10°c). Arrosez-les pour garder leur terre à peine humide. Mi-Mai les sortir et les planter en pleine terre. Ils refleuriront si le bulbe à suffisamment de réserves.

Bassin et jardin d'eau

• Oxygénation des poissons :

  • Pratiquez ou maintenez des trous d'aération dans la glace afin d'oxygéner les poissons.
  • Placez à la surface de l'eau un fagot de bois, une bouteille vide d'eau minérale ou un ballon. Avec ces matériaux extensibles sous l'effet du gel, vous conserverez un contact à l'air libre permettant aux poissons de respirer.
  • A défaut, si la glace forme une croûte épaisse, posez à sa surface une boîte de conserve remplie d'eau chaude pour la perforer doucement. Ne cassez surtout pas la glace en tapant dessus, les ondes de chocs peuvant blesser les poissons.
  • Baissez le niveau de l'eau de quelques centimètres pour rétablir l'échange d'oxygène entre l'air et l'eau sous la surface de la glace.
  • Couvrir une partie de la surface de l'eau d'une plaque de polystyrène pour éviter la (re)prise en glace.
  • Utilisez une pompe à air qui créera une turbulence empêchant localement la glace de se former et favorisera en même temps l'oxygénation des poissons. 
  • Balayez le cas échéant la neige accumulée à la surface du bassin.

Procédé contre la prise en glace du bassin 

• Les plantes aquatiques :

  • Il existe des sacs de 2 à 50 litres pour la plantation des plantes aquatiques qui facilitent la récupération des plantes aquatiques avant l'hiver pour les remiser dans la serre ou la véranda.

• Aménagements futurs :  Profitez de l'hiver pour penser à vos futurs aménagements et établir la liste de ce qui vous sera nécessaire pour les réaliser.

 

Au potager

• Plan du potager : Paufinez le plan de votre potager en définissant strictement le planning des rotations de culture.

• Epandez votre compost maison sir les planches mais ne l'enfouissez pas ce mois-ci.

• Blanchissez les pissenlits en les couvrant de cloches opaques ou de pots de fleurs retournés.
• Jetez vos graines qui ont été à l'air plus d'une année.
• Plantez l'ail rose à 2 cm de profondeur, la pointe dirigée vers le haut, tous les 10 cm. Ajoutez un engrais riche en phosphate.
• Plantez les échalotes et les oignons dans un sol léger, tous les 15 cm en faisant dépasser l'extrémité du plant.
• Dans le midi de la France, commencez vos semis de poireaux.

L'hiver est une période favorable pour planter vos plantes aromatiques : Ciboulette, laurier, estragon, aneth, romarin, persil, marjolaine, menthe, sauge, thym,… Choisissez un endroit ensoleillé, à l'abri du vent du nord en particulier, séparez bien les pieds de chaque plantes.

Plantes aromatiques 

• Récoltez les choux de Bruxelle, les poireaux,.... 

Au verger

Taillez les pommiers et poiriers, toutes les branches à 3 yeux, conservez un bouton de fruit par couronne. N'hésitez pas à faire un élagage drastique sur les arbres âgés.

Plantez vos nouveaux arbres à racines nues ou en conteneurs, en fonction du temps, mettez en jauge les jeunes arbres achetés s'il gèle en attendant un redoux. Evitez aussi les périodes de pluie trop abondantes.

  • Creusez un trou aussi large que profond, ameublissez la terre au fond et ajoutez de l'engrais.
  • Placez un tuteur et attendez une dizaine de jours avant de planter l'arbre pour que la terre s'aère.
  • Avant de planter votre arbres, habillez les racines, trempez les dans du pralin.
  • Disposez bien les racines, rebouchez le trou et tassez bien la terre avec les pieds.
  • Ménagez une cuvette au pied de l'arbre et arrosez copieusement jusqu'à saturation de la terre.
  • Enfin, paillez la terre au pied de vos nouvelles plantations.

• Enlevez les tuteurs qui sont devenus inutiles.
• Vérifiez les attaches, desserrez les colliers et liens pour éviter les étranglements.

• Faites un apport d'engrais et de compost au pied des jeunes plantantions.

Compost et engrais bio

• Le Compost : 

  • Si le temps le permet, griffez la terre des massifs entre les plans et apportez du compost sur la terre nue, sans recouvrir le coeur des touffes.
  • Apportez dans les massifs, aux pieds des arbres, des arbustes ou des vivaces de la matière organique : fumier décomposé, terreau de feuilles, compost "maison".
  • Améliorez la qualité de votre sol, en particulier si la terre est calcaire, avant le printemps. Privilégiez des apports importants de compost qui aéreront et enrichiront votre terre. En ajoutant de la tourbe, sauf si votre terre est argileuse, vous augmenterez son taux d'acidité.

• Cendres de cheminée à conserver dans un sac étanche ou un fût :

  • A utiliser au printemps comme engrais riche en calcium et éléments nutritifs. A bannir en sol calcaire car elles augmenteraient encore le taux de calcium.
  • A utiliser comme barrière protectrice contre les escargots et les limaces.

• Corne torréfiée :

  • Vous pouvez épandre de la corne torréfiée de l'automne jusqu'au printemps au pieds de vos haies, de vos arbustes et même au potager (1,5 kg/25m²).
  • La corne torréfiée est un engrais organique de fond, d'origine animale, dont l'action est progressive.
  • Cet engrais contient environ 13% d'azote organique (N)

Outillage et matériels

• Entretien de l'outillage : Nettoyez, dérouillez, affutez et graissez les outils si ce n'est déjà fait.

• Entretenez les manches de bois des outils du jardin : Les faire sécher si nécessaire - pour traiter facilement la partie enfermée dans la douille métal, la démonter si elle paraît abimée - badigeonner ensuite avec de l'huile de lin - laisser sécher puis poncer au papier de verre fin.

• Révisez la tondeuse si cela n'a pas été fait plus tôt en saison.

Les oiseaux du ciel

• Nourrir les oiseaux avec des graines et de la graisse animale ou végétale.

• Pensez à leur fournir de l'eau non gelée.

 

Travaux divers

• Vérifier l'efficacité des protections hivernales appliquées sur les plantes sensibles au froid.
• Prévoir un tas de cendre ou à défaut du sel de déneigement pour le trottoir et les allées en cas de verglas et de neige.
• Faites tomber la neige des arbustes et plantes pour les soulager d'un poids sous lequel ils peuvent casser ou se déformer.
• Entre les périodes de gel et de pluie, faire un bêchage à grosses mottes (1/2 fer de bêche) - le gel détruira les mottes pour donner une terre fine et tuera les vermines enfouies dans le sol.

 


Catégorie: • LE PENSE-JARDIN DU MOIS - Tags: , - Commentaires [3] - Billet édité le 28 janv. 07 par
Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !


Commentaires sur: Le Pense-jardin des travaux à faire en janvier

    Un immense merci pour tous ces détails qui fourmillent les livres de jardins sans être aussi pratique en trucs et astuces.

    Posté par Aurélie, 28 janv. 15 à 09:54 | | Répondre
  • Patrick j'ai recouvert la terre de feuilles et de BRF , est-ce possible tout de même d'y mettre du compost ou de la corne broyée ou bien c'est trop tard ? Merci pour ces explications. je ne sais jamais trop quoi faire l'hiver au jardin mais finalement tant qu'il ne gèle pas, on peut encore faire pas mal de chose. Bises

    Posté par patricia, 02 janv. 19 à 16:53 | | Répondre
    • Coucou Patricia, les feuilles et le BRF se décomposent à la manière du compost mais étalé sur le sol. L'ajout de compost ne pourra que compléter voire accélérer le processus de décomposition surtout avec un hiver doux et humide comme c'est le cas cette année.

      Posté par Patrick L, 02 janv. 19 à 17:49 | | Répondre
Nouveau commentaire

Logo-JardinOscope
Le JardinOscope vous remercie de votre visite

« Accueil

Stop-pesticides-de-synthèse
Nous voulons des coquelicots
Appel pour l’interdiction
de tous les pesticides de synthèse
www.nousvoulonsdescoquelicots.org/




Logo-AAAE

Feuille_1
Feuille_2
Feuille_3