Haut

newsletter-du-JardinOscope




Logo-AAAE

Feuille_1
Feuille_2
Feuille_3


Le Pense-jardin des travaux à faire en août

Les arbres et arbustes

Arbustes caducs

  • Buddleia, Hibiscus :
    • Enlevez les fleurs fanées.
    • Effectuez des boutures avec des fragments de rameaux à piquer à l’ombre dans un mélange de sable et de terreau.
    • Taillez les arbustes défleuris comme les Deutzias, seringats, kolkwitzias, cotonoasters,...

Arbustes persistants

  • Laurier Rose : 
    • Arrosez abondament et régulièrement au pied durant toute la durée de végétation active.
    • Ajoutez de l'engrais plantes fleuries régulièrement et supprimez les fleurs fanées.

  • Bouturez les arbustes tels que les Lauriers roses - … (utilisez de l'hormone de bouturage).
  • Ajoutez du charbon de bois pour éviter que l'eau ne se corrompe.

Arbustes de terre de bruyère

  • Epandez un engrais pour plantes de terre de bruyère aux pieds des Azalées, Rhodo, Camélias, etc...
  • Bouturez ou marcottez les plantes de terre de bruyère telles que Camélias, Azalées et Bruyères…
  • En août, tous les 2 ou 3 ans, selon la vigueur de la touffe, une coupe s'impose lorsque les fleurs se décolorent. Effectuée à la cisaille, cette opération consiste à couper les pousses quelques centimètres en dessous des fleurs.
  • Lavandes : Retirez les fleurs fanées des lavandes.
  • Hortensias : 
    • Arrosez-les abondamment pour encourager l’épanouissement des fleurs.
    • Ne pas couper les fleurs pour le décor hivernal du jardin.

Palissez les pousses des grimpantes vigoureuses.

Les Rosiers

• Arrosez au pied et surveillez l’apparition des maladies ou parasites.
• Répétez 2 traitements contre l'Oïdium, la tache noire et la rouille à 15 jours d'intervalle si nécessaire.
• Chaque jour faites le tour des rosiers et coupez les roses fanées, la floraison des remontants en sera prolongée.
• Les résidus de taille ne doivent pas être compostés mais brûlés pour éviter la propagation d'éventuelles maladies.
• Rabattez les rosiers à régénérer ( vieilles touffes délaissées)

Les vivaces

Chrysanthèmes : Eboutonnez les chrysanthèmes à fleurs d'automne, pour multiplier l'effet des fleurs.

Grandes Marguerites : Supprimez les fleurs fanées.

Pivoines herbacées :

  • Divisez les souches en plusieurs éclats et replantez-les immédiatement.
  • Coupez les feuilles des pivoines dès qu'elles prennent une teinte rougeâtre ponctuée de noir pour éviter la maladie.

Cinéraire maritime : Rabattez les plantes à feuillage argenté dès leur floraison terminée pour les encourager à former un nouveau feuillage.

Hostas : Coupez les inflorescences des hostas pour les empêcher de monter à graines sauf si vous envisagez de faire des semis.

Bouturez les chrysanthèmes, les phlox, les asters, ...

Asters d’automne :

  • Pincez les premiers boutons pour avoir des touffes encore plus fleuries.
  • Tuteurez-les pour éviter plus tard qu’ils s’affalent.

Ancolies : Récoltez les graines des ancolies; une fois fanées, les fruits se forment et commencent à sécher, il faut alors les récolter avant que les graines se ressément toutes seules. Coupez les inflorescences à l'aide d'un sécateur et récupérez les graines noires au dans une enveloppe en papier à conserver dans une pièce sèche pendant deux ans maximum. 

Œillets : Procédez au marcottage par buttage des œillets.

Pois de senteur : Coupez les fleurs fanées pour bloquer la formation des cosses qui raccourciraient la période de floraison.

Hémérocalles : Août est la bonne période pour multiplier les hémérocalles, juste après leur floraison :

  • Rabattez le feuillage aux deux tiers, puis déterrez la touffe entière en prenant soin de ne pas abîmer les racines bulbeuses,
  • Coupez la touffe en 3 ou 4 selon sa grosseur. 
  • Replantez les éclats à 2 ou 3 éventails de feuilles dans un trou ensoleillé, rempli de terre riche, fraîche, bien émiettée.

Les annuelles

Pavots de Californie : Semez en place les annuelles qui fleuriront tôt au printemps prochain (Nigelles, Bleuets, etc…)  

Belles de Nuits : Récoltez les graines des plantes défleuries.

Bi-annuelles : Repiquez en août dans un coin mi-ombragé les Myosotis - Pensées - Lunaires qui ont été semé en mai-juin, la mise en en place définitive se fera au début de l'automne.

Les bulbes d'été

Dahlias : Attachez les dahlias à leurs tuteurs prévus à cet effet au moment de la plantation, arrosez-les et éboutonnez-les pour favoriser la floraison.

Lis : Prélevez et semez en caissettes les bulbilles en écailles des Lis.

Les bulbes de printemps

Fritillaire Impérial : Mettez les bulbes en place ce mois-ci.

Les Iris :

  • Les Iris se plantent en été, juillet-août est la bonne période.
  • Divisez-les tous les 3 à 4 ans pour qu'ils soient plus florifères. (cf fiche technique).
  • Si le feuillage est malade, rabattez-le en même temps que les tiges fanées et faites un traitement préventif.

iris saumoné

La Pelouse

Tondeuse : Pensez à affûter la lame de la tondeuse.

Tondez régulièrement, au moins 1 fois par semaine, mais plus haut si le gazon souffre de la chaleur.

Arrosez copieusement, tous les 5 jours, en cas de temps sec, surtout si des aoûtats y prolifèrent.

Nouvelles pelouse : Préparez le terrain pour de futures pelouses à semer en septembre.

Les haies et topiaires

Haies de thuyas : 

  • Faites une taille de mise en forme et de remise aux normes (hauteur réglementaire*) en Août.
  • Aspergez les thuyas sensibles aux attaques des araignées rouges.
  • Traitez éventuellement les thuyas préventivement à l'aliette, un fongicide systémique contre le dépérissement des conifères.

Le saviez-vous?

Réglementation et voisinage

Si vous taillez une haie en limite de propriété, sa hauteur doit être limitée à 2 m si elle est plantée entre 0,50 m et 2 m de la ligne de séparation avec votre voisin.

Le domaine public, est un voisin particulier

A défaut de règlement local, une haie peut être plantée au ras de la clôture bordant la voie publique. Dans ce cas, l'écart minimum de 50 cm  imposant une haie de moins de 2 mètres de haut, ou l'écart de 2m impératifs pour une haie supérieure à 2 mètres de hauteur ne s'applique pas. Toutefois, vous devez veiller à ce que votre haie ne déborde pas sur le domaine public au risque de gêner la zone réservée aux piétons ou aux véhicules. En cas de négligence de votre part, la Mairie peut décider de faire tailler votre haie...et de vous envoyer la facture !
Renseignez-vous néanmoins auprès de votre Mairie dans le cas où il y aurait une réglementation locale définissant d'autres dispositions quant à la hauteur des haies bordant le domaine public.

Haies fleuries :

  • Août est la bonne période pour limiter le développement de vos haies fleuries comme les haies de pyracanthas.
  • Consécutivement à cette taille, les baies seront moins nombreuses à l'automne mais les arbustes auront le temps de former de nouveaux rameaux et n'en seront que plus denses.

Sur les terrasses et balcons

Bacs - jardinières - Potées :

  • Arrosez 2 fois par semaine,
  • Fertilisez tous les 15 jours (surtout les Lauriers roses - Géranium - Surfinias - …).
  • Supprimez régulièrement les fleurs fanées pour encourager le renouvellement des fleurs.
  • Pincez les tiges grêles et filantes.
  • Décompactez la terre des jardinières avec une fourchette pour faciliter l’arrosage et aérer les racines.

Les plantes d'intérieur

• Eloignez du soleil direct les plantes qui sont prés des vitres.
• Brumisez ou bassinez régulièrement les plantes à feuillage.
• Sortez par temps de pluies, et pendant les nuits d'été vos plantes à fleurs en particulier.

Orchidées : Placez vos orchidées dans un coin ombragé du jardin.

Cactus & Succulentes :

  • Arrosez 2 fois par mois, vaporisez-les une fois par mois.
  • Plus les journées sont chaudes, plus il est judicieux de les arroser par le dessous : D'avril à septembre, immergez le pot pendant 5 à 10 minutes, l'eau imbibera les mottes par capillarité et les humidifiera en totalité. Renouvelez l'opération seulement quand la terre sera à nouveau sèche.
  • Les mettre dehors, mais à l'abri de la pluie.
  • Bouturez les cactées et plantes grasses.

Bassin et jardin d'eau

• Nettoyez régulièrement le filtre de pompe.
• Si besoin, installez un filtre à UV, si l'eau reste trouble.
• Limitez l'expansion de plantes oxygénantes (Myriophylle).
• Limitez le propagation des plantes flottantes (jacinthes d'eau, et laitues d'eau).
• Vérifiez le niveau de l'eau.
• Récoltez les algues filamenteuses en les entortillant autour d’un bâton et les lentilles d’eau avec une épuisette.
• Coupez le feuillage excédentaire des nénuphars pour les encourager à fleurir.
• Traitez l'eau avec un algicide.
• Complétez le niveau de l’eau pour compenser l’évaporation par forte chaleur.

Au Potager

Potager Imprimés africains

• Pincez et taillez vos tomates.
• Continuez vos semis et éclaircissez-les. Comptez 2 doigts entre les radis, 3 doigts pour les carottes, une main pour les navets et les betteraves.
• Repiquez le fenouil, le céleri branche, les choux-fleurs,...
• Semez en place les épinards d'hiver, choisissez un carré ombragé.
• Récoltez tomates, aubergines, poivrons, haricots, pois, courgettes et pommes de terre.
• Plantez les poireaux après avoir soigneusement coupé les feuilles et les racines.
• Récoltez l'ail quand les feuilles ont jauni.

Au verger

Citronniers

• Récoltez groseilles, pêches, nectarines, abricots, prunes,… et les citrons dans le midi.
• Etayez les branches de vos fruitiers trop lourdement chargées de fruits pour éviter qu'elles se cassent.
• C'est la période favorable pour faire greffer en écussons vos arbres fruitiers.
• Si vous avez récolté tous les fruits de votre pêcher, coupez les rameaux qui ont fructifié.
• Cessez les traitements sur vos arbres fruitiers.

Compost et engrais bio

Compost :  

  • Arrosez-le soit pour abaisser sa température, soit pour activer les bactéries.
  • Retournez-le à la fourche pour l'homogénéiser (pas trop souvent pour ne pas interrompre le travail des bactéries).

Engrais : Si vous en utilisez, stoppez les apports d'engrais azotés pour les plantes devant rester en terre en hiver (risque d'affaiblissement)

Les oiseaux du ciel

Au Bistrot des 3 moineaux

Bain d'oiseaux

Pensez à leur fournir régulièrement de l'eau.

Travaux divers

Traitements

  • A cette époque redoublez d’attention quant aux maladies fongiques, elles apprécient l’humidité et le soleil couvert. Au besoin utilisez un fongicide systémique aux pieds des plantes sensibles.
  • Reportez à plus tard toute pulvérisation de produits de traitement par temps orageux.

Comment économiser l'eau du robinet mais aussi l'eau de pluie récupérée ?

  • Eau de pluie : Récupérez l'eau de pluie pour les arrosages en particulier des plantes ne supportant pas l'eau calcaire (Rhodo - camélia - …) mais aussi pour économiser l'eau potable du robinet.
  • Binez les massifs (ça diminue la facture d'eau)
  • Désherbez et contenez le développement des adventices par arrachage.
  • Extirpez au couteau les mauvaises herbes dans la pelouse (agissez après une averse, le sol est plus meuble).
  • Paillez les arbustes, rosiers, plantes vivaces, les annuelles après désherbage. (Ça diminue aussi la facture d'eau).
  • Arrosage efficace : Avant d'arroser, griffez la terre des jardinières et des massifs pour briser la croûte.

    


Catégorie: • LE PENSE-JARDIN DU MOIS - Tags: , - Commentaires [0] - Billet édité le 30 août 07 par
Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !


Commentaires sur: Le Pense-jardin des travaux à faire en août

Nouveau commentaire

Logo-JardinOscope
Le JardinOscope vous remercie de votre visite

« Accueil