Haut

newsletter-du-JardinOscope




Logo-AAAE

Feuille_1
Feuille_2
Feuille_3


Comment les giboulées dites de mars se forment-elles ?

Les giboulées sont dûes à la combinaison de trois phénomènes

Giboulées-menaçantes

Le mois de mars est caractérisé depuis de nombreuses années par ses soudaines averses de pluie et de neige fondue, si ce ne sont pas des grêlons, le tout accompagné de vent plus ou moins fort.
Ces perturbations qui marquent le passage de l'hiver au printemps, peuvent se produirent également de février à fin avril selon les années et les aléas climatiques du moment.

Giboulees   Giboulees_eoliennes

En fin d'hiver, le réchauffement progressif des basses couches de l'atmosphère et la persistance d'un air froid en altitude, ainsi qu'un sol encore froid, provoquent de puissants courants de convection qui se chargent de gouttelettes d'eau et de glace, génèrant des nuages - les cumulus congestus - très instables. Les averses brutales tombent sous forme de pluies mêlées de neige, de grésil ou même de gros grêlons. La température au sol baisse instantanément favorisant davantage encore la formation de neige et/ou de grêle.

Sombres-giboulées
Sombres et menaçantes giboulées !

Giboulées

Ciel-de-MarsCiel d'un mois de mars en fin de journée


Catégorie: • CAHIER SPECIAL - Tags: , , , , , , - Commentaires [0] - Billet édité le 26 mars 07 par
Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !


Commentaires sur: Comment les giboulées dites de mars se forment-elles ?

Nouveau commentaire

Logo-JardinOscope
Le JardinOscope vous remercie de votre visite

« Accueil