Haut

newsletter-du-JardinOscope




Logo-AAAE

Feuille_1
Feuille_2
Feuille_3


Comment reconnaître et contrer l'oïdium ?

medical_0123
SOS Plante malade

Oïdium sur feuilles de dahlia   Oïdium sur les feuilles d'une vivace

Vous observez :

L'arrivée tardive des champignons de la vaste famille des oïdiums nous surprend toujours.
Attaquant les feuilles, il les déforme légérement ou les gauffe et forme un feutrage blanc plus ou moins épais, de consistance farineuse, constitué par de nombreux filaments mycéliens. Le champignon perce les épidermes pour se nourrir.
Lors d'attaque sévère, les feuilles peuvent se dessécher et de nombreuses plantes sensibles (asters, delphiniums, pavots, dahlias, rosiers, tomates, courgettes, fraisiers, pommiers, vignes,…) peuvent souffrir.

Oïdium sur feuilles de dahlia

L'accusé :

L'oïdium qui est davantage menaçant lorsque les nuits sont assez longues notamment au printemps (avril - mai) et en début d'automne (septembre) et lorsque les températures du jour et celles de la nuit ont des écarts importants. C'est une maladie cryptogamique dont les champignons microscopiques se développent lors de fortes chaleurs avec un taux d'humidité élevé.

Les solutions :

Il ne faut pas attendre que l'oïdium ait envahi toute la plante pour intervenir, car les traitements ne sont plus efficaces à ce stade. Le soufre reste une valeur sûre, à condition de l'appliquer quand la température ambiante est comprise entre 15 et 25°C (au dessus, il y a risque de brûlure des végétaux).

Plusieurs produits anti-oïdium sont vendus dans les jardineries. Pour être efficace, le traitement choisi doit être renouvelé au moins une ou deux fois à une quinzaine de jours d'intervalle. Comme pour toutes les pulvérisations, pour votre sécurité, travaillez par temps sec et sans vent.

La bouillie bordelaise est certe un produit miracle pour bien des maladies cryptogamiques, mais elle s'avère inefficace contre l'oïdium.

Oïdium sur feuilles de rosier 

Le saviez-vous

La décoction de prêle

Au jardin bio, les amateurs de solutions naturelles à base de plantes peuvent tester la décoction de prêle.
• Vous mettez à bouillir 1 kilo de plante fraîche grossièrement hachée dans 10 litres d'eau de pluie durant 20 minutes.
• Vous laissez refroidir, vous filtez et vous diluez le liquide obtenu à 10% (1 litre de décoction pour 9 litres d'eau de pluie).

• Cette solution est aussi efficace contre les tavelures et les rouilles.


Catégorie: • SOS Plantes malades - Tags: , , , - Commentaires [4] - Billet édité le 17 sept. 06 par
Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !


Commentaires sur: Comment reconnaître et contrer l'oïdium ?

    merci pour les informations
    j'aimerai bien avoir plus d'informations sur l'oidium..les produits et les traitements

    Posté par vince, 12 févr. 08 à 14:31 | | Répondre
  • Merci pour l'info, Patrick. Je passerai à la jardinerie demain soir voir ce qu'ils me proposent car j'ai un produit contre les araignées et autres insectes et champignons qui s'attaquent aux plantes, mais je n'ai plus le mode d'emploi car le récipient d'origine était abimé et je l'ai versé dans un pulvérisateur anonyme. Je ne me souviens même plus de la marque.

    Posté par Pascalevdb, 26 mai 15 à 20:10 | | Répondre
  • j'ai pu voir sur une "e-encyclopédie" que l'on pouvait traiter en préventif, ou même en curatif avec du :
    - lait (9/1ou2)en préventif,
    - bicarbonate de soude (5g/1 ltr. d'eau) additionner 1 c.àc. de Savon de Marseille liquide.
    - permanganate de potassium (1,5g/1 ltr. d'eau)
    - soufre
    - eau de javel (25ml/2 ltr.d'eau).
    Avez-vous essayé ?
    http://fr.wikipedia.org/wiki/0%C3%AFdium

    Posté par oxeane, 27 août 07 à 10:05 | | Répondre
  • Posté par oxeane, 27 août 07 à 10:08 | | Répondre
Nouveau commentaire

Logo-JardinOscope
Le JardinOscope vous remercie de votre visite

« Accueil