Haut

newsletter-du-JardinOscope




Logo-AAAE

Feuille_1
Feuille_2
Feuille_3


Installer une Maison des insectes pour les attirer au jardin

L'utilité des insectes n'est plus à démontrer !

De nombreux insectes jouent un rôle très important aussi bien dans les cultures potagères qu'au jardin d'ornement, ainsi que dans la nature. Effectivement, il est avéré aujourd'hui qu'à eux seuls, prédateurs d'autres espèces dévastatrices (comme les pucerons), ces insectes qualifiés d'auxiliaires, évitent l'utilisation d'insecticides.

D'autre part, en France, on estime qu'il existe environ 900 espèces d'abeilles sauvages qui jouent un rôle important dans la pollinisation des plantes sauvages et cultivées. Ces abeilles sauvages avec d'autres insectes auxiliaires, premier maillon de la chaîne alimentaire, pollinisateurs, sont d'excellents bio-indicateurs de la qualité de l'environnement.

Or, ces insectes trouvent de moins en moins d'endroits naturels où se réfugier et se reproduire du fait de la fragmentation de leurs lieux de vie causée par les modifications que nous avons apporté à notre environnement au cours des dernières décennies, notamment en matière d'urbanisation, d'intensification de l'agriculture. A cela, on peut ajouter les changements climatiques qui perturbent sans doute leurs populations.

Le déclin malheureusement bien connu des abeilles domestiques ne doit-il pas nous alerter quant aux espèces sauvages les plus communes qui assurent à l'évidence une grande part du travail de pollinisation ? Qu'en est-il des populations de ces espèces sauvages ?

C'est pourquoi, il est important avec ces hôtels à insectes de reproduire différents habitats et lieux de nidification qui se sont raréfiés notamment en milieu urbain.

Maison des insectes au Parc floral de la Source-Orléans   Hôtel pour insectes au Zoo de Bâle
◀︎ A gauche, la "Maison des insectes" au Parc floral de la Source-Orléans.
A droite, un hôtel pour insectes au Zoo de Bâle en Suisse.

Les insectes ont 3 exigences incontournables

  1. Avoir des sources de nourriture variées,
  2. Trouver des abris où se réfugier,
  3. Il leur faut des lieux de reproduction.

Si on veut attirer et retenir ces insectes au jardin, il faut respecter ces 3 conditions de vie naturelles voire les créer; comme pour les oiseaux, les nichoirs à insectes (abeilles, guêpes solitaires, chrysopes, coccinelles, papillons,...) n'ont pas vocation à se substituer aux habitats naturels. Toutefois, devant la fragmentation grandissante de leurs lieux de vie - évoquée précédemment - ces nichoirs constituent des lieux de ponte parfaits. Au fil des années, ces gîtes contribueront à rétablir et à enrichir la biodiversité de votre jardin.

Maison des insectes - schema type
Sarments de ronce, branchettes de sureau, bois mort, argile…

La propagation des apoïdes (Super famille Apoidea - ordre des hyménoptères) dépend de la présence de plantes à fleurs, du matériel et des lieux propres à la construction des nids ainsi que de l'insolation. A défaut, leur survie est menacée. Aidez ces laborieuses pollinisatrices, construisez-leur des possibilités de reproduction dans des endroits ensoleillés.

Hôtel (ou maison) à insectes type

Maison type pour accueillir les insectes au jardin
Cette Maison des insectes reconstitue les habitats naturels
des insectes et animaux auxiliaires des jardins

1 Les syrphes, de la même famille que les mouches et dont les larves raffolent des pucerons et les Coccinelles également prédatrices des pucerons s'abritent dans le bois en décomposition.

259 Des Abeilles et des Guêpes (ordre des Hyménoptères) parasites de certaines chenilles dévastatrices, nichent dans la boue et les espaces aérés tels que les briques ou les branchages d'herbes.

347 Les Chrysopes qui logent tant dans les branchages que dans du papier froissé ont leurs larves très friandes de pucerons.

6 Les Perces-oreilles ou Forficules sont de grands prédateurs nocturnes des pucerons.

8 Les Carabes chassent les limaces et les escargots.

10 Les Lézards se nourrissent d'insectes en général.

°°°0°°°

Comment attirer toutes les abeilles sauvages à l'hôtel ?

Les abeilles rubicoles recherchent des tiges de plantes emplies de moelle suffisamment tendre pour qu'elles puissent y creuser facilement leurs nids aux dimensions qui leur conviennent.

Les abeilles charpentières exploitent le bois mort en le creusant (branches, charpentes non entretenues).

Les abeilles tapissières nichent dans des cavités comme du bois perforé par d'autres insectes tels que les coléoptères xylophages (larves mangeuses de bois) ou des fissures de rochers. Les femelles de certaines espèces tapissent leurs nids avec des fibres végétales ou en découpant des petits ronds dans les feuilles.

Le saviez-vous?

Les abeilles sauvages piquent-elles ?

Contrairement aux guêpes et aux abeilles domestiques élevées dans des ruches pour le miel, les abeilles solitaires ne sont pas agressives et n'attaquent jamais. Seules les femelles vous piqueront si vous les saisissez, les mâles ne possédent pas d'aiguillon.
Vous pouvez donc les observer à loisir sans crainte.


D'autres idées de gîtes à insectes

Attirez des Hyménoptères et autres insectes utiles dans votre jardin en réalisant des petits fagots de tiges de différents diamètres (de 2 à 12 mm), d'une vingtaine de centimètres de long.

Vous pouvez aussi forer dans une bûche de bois dur ou une brique une série de trous de différents diamètres (de 2 à 12 mm), d'environ 10 à 15 cm de profondeur, sans percer de part en part.

Vous pouvez réaliser une boîte à tiges végétales, remplies de tiges creuses ( Roseau, Bambou, Tiges de Céréales, tiges d'Ombellifères,…) et de tiges à moelle (sureau noir, Buddleia, Topinambour, Framboisier, Ronce, Rosier, Églantier,…). Ce type de boîte, face orientée au sud, permet de mettre le gîte à l'abri des intempéries et d'accueillir diverses espèces d'insectes.

Pour observer ce qui se passe à l'intérieur des tubes

Aménagez une boîte en bois dans la porte de laquelle vous installez des tubes en verre ou en plastique transparents de différents diamètres (voir Photos ci-dessous) Ouvrez cette porte de temps en temps pour voir ce qui se passe. L'observation est instructive et passionnante.

Boite à insectes  Boite d'observations de reproduction des insectes

Boite d'observations reproduction des insectes

Où installer les hôtels à insectes ?

  • Installez ces gîtes au soleil,
  • Orientez-les au sud ou sud-est,
  • Dos aux vents dominants,
  • Surélevez-les légèrement du sol - entre 30 et 80 cm de haut,
  • Les gîtes doivent abriter ses hôtes des intempéries
  • Placez-les à côté ou au milieu d'un massif de fleurs sauvages ou cultivées qui servira de restaurant.

D'autres exemples d'hôtels à insectes

Petite maison à insectes dans un massif de fleurs
Petite maison à insectes installée sur un poteau dans un massif

Gîte hivernal à Chrysopes   Maisonnette à insectes suspendue
Gîte à chrysopes, forficules et coccinelles            Maisonnette à insectes suspendue        

Hotel à insectes
Hotel à insectes du jardin botanique J.M. Pelt à Nancy

Hôtel à insectes Ville de Nancy   Maison-des-insectes-Nancy
Hôtels à insectes créés par la Ville de Nancy

Hôtel à Abeilles conçu par l'ONF à Paris   Hôtel à insectes Ville de Saint-jean-de-Braye (45-Loiret)
◀︎ Hôtel à Abeilles conçu par l'ONF en partenariat avec l'OPIE
Hôtel à insectes créé par la Ville de Saint-Jean-de-Braye (45-Loiret) 

Dernière mise à jour le 14 mai 2016


Catégorie: • Méthode Bio - Tags: , , , , , - Commentaires [19] - Billet édité le 24 oct. 07 par
Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !


Commentaires sur: Installer une Maison des insectes pour les attirer au jardin

    bonjour
    j'ai construis le même abri à insectes que vous,
    mon mari ma dit que j'étais folle, je suis heureuse de voir que je ne suis pas seule.

    Posté par vero, 07 févr. 08 à 09:04 | | Répondre
  • J'ai moi aussi construit un abri pour insectes avec du bois de récupération. J'ai hate d'observer mes hotes

    Posté par ISA, 26 févr. 08 à 17:51 | | Répondre
  • actuellement, j'écris un article sur l'utilisation du bois dans le jardin. Ceci me paraît particulièrment intéressant et utile à signaler auprès de tous les lecteurs. Serait-il possible d'obtenir une copie de l'une des deux photographies en haute résolution ?
    Merci

    Posté par Philippe, 16 avr. 08 à 20:03 | | Répondre
  • mon mari a commencé " un hotel a insectes""
    a ceux qui me demandent ou j ai vu ca
    je donne les coordonnées de votre blog
    amicalement
    Jocelyne du Jardindemelimelo

    Posté par jocelyne, 08 juin 08 à 12:38 | | Répondre
  • En voyant toutes ces maisons pour insectes, je vais en fabriquer une . je verrais bien le résultat.

    Posté par Marc, 16 nov. 08 à 17:51 | | Répondre
  • Excéllent article qui présente l'avantage de nous renseigner sur les locataires de cet "Hôtel à insectes"
    Abriter et preserver cette faune précieuse est
    une façon simple et naturelle pour lutter contre les ravageurs de nos jardins.

    Posté par jako, 11 mars 09 à 01:33 | | Répondre
  • Pour info, sur le site de Terre vivante, il y a une page avec toutes les cotes et les conseils nécessaires pour construire un hôtel à insectes.
    http://www.terrevivante.org/237-construire-un-hotel-a-inscetes.htm

    Posté par lulu38, 17 mars 09 à 17:44 | | Répondre
  • J'ai repris une partie de votre sujet ,et incluse dans un article pour inciter à fabriquer ce type de construction.
    http://jako.e-monsite.com/rubrique,l-hotel-a-insectes,284527.html.
    Et d'aucuns l'ont construit!!!
    Encore merci pour cet excéllent article

    Posté par jako, 10 avr. 09 à 00:44 | | Répondre
  • mes élèves ont fabriqué un hôtel à insectes lors d'une classe de découverte. Il est visible à la maison de la nature à Muttersholz (67)

    Posté par alain lang, 04 juin 09 à 12:05 | | Répondre
  • j'ai exactement cela .. lol .. il faudrait que je fasse un abri à coccinelles , j'ai pas .. Merci pour ces bons conseils

    Posté par Framboise44, 12 oct. 11 à 14:02 | | Répondre
  • j'ai réaliser un hôtel pour insectes, que j'ai installer en septembre 2011, mais je n'ai toujours pas de locataires.

    Il est réaliser avec des briques diverses, branches de pommier et cerisier percées de trous de différents diamètre, et petite branches creuses et bambous.
    Il est installé sous mon cerisier côté ouest.

    Posté par grizzly, 17 juin 12 à 22:41 | | Répondre
  • je suis prof de techno au collège, le programme en 5ème : les habitats!

    Hotel à insectes au TOP, nous allons en construire un, avec mes élèves!

    Posté par ProfDeTechno, 06 sept. 12 à 17:05 | | Répondre
  • Sympa ! faites des photos au fil des étapes et pourquoi pas une petite vidéo montrant votre expérience de bâtisseur de maisons pour les insectes.

    Si vous voulez, ensuite, je pourrai les mettre en ligne dans un article sur le JardinOscope..., pourquoi pas ?
    [Nature]

    Posté par Patrick L, 06 sept. 12 à 18:01 | | Répondre
  • bonjour, j'aimerais savoir depuis quand les maisons à insectes existent ?
    existe t'il des documents anciens du 19e siècle voir plus vieux.
    merci d'avance

    Posté par domdh, 17 sept. 12 à 16:06 | | Répondre
  • @ domdh Je pense que les créations de maisons pour les insectes sont relativement récentes - une dizaine d'années tout au plus [cogiter]
    Cet engouement pour favoriser le développement des insectes dans les jardins est concomitant à la prise de conscience des bienfaits de la biodiversité. Maintenant, sans fabriquer spécifiquement une maisonnette, un tas de bois, un tronc d'arbre mort au sol, sont autant d'endroit où les insectes cherchent à "nicher", se "reproduire", etc... Nos aïeux l'avaient sans doute bien compris...!
    [Nature]

    Posté par Patrick L, 18 sept. 12 à 01:11 | | Répondre
  • Est 'il nécessaire d'ajouter de le "nourriture" pour attirer les insectes? Ex: fleurs coupées, sucre...végétaux divers?? La mienne est installée à 1m40 du sol sur le tronc d'un arbre près d'une rivière.qui longe mon terrain. Exposition Sud

    Posté par Enzo, 05 juin 14 à 12:34 | | Répondre
    • Non, il est inutile d'ajouter quoique ce soit - un hôtel à insectes à pour but de faciliter la reproduction des insectes en leur offrant des "niches" où ils peuvent pondre, installer leurs nids, où leurs larves pourront se développer en toutes sécurité, etc...
      Pour le reste il faut laisser faire la nature - éventuellement planter des fleurs mellifères, nectarifères, ou des plantes hôtes de certaines larves, qui peuvent les attirer dans le jardin.

      Posté par Patrick L, 05 juin 14 à 20:47 | | Répondre
  • Bonjour;
    Dans une résidence privée,nous voudrions construire un hôtel à insectes à côté d'une école publique,y a t-il des recommandations à suivre pour ne pas avoir de problème en sachant que des enfants passent devant tous les jours.
    Merci pour vos informations.
    EVA.

    Posté par Eva, 28 oct. 15 à 15:23 | | Répondre
  • je viens d acheter mon premier hotel a insecte pour mon jardin j espere que ca va marcher je reviendrai sur le site pour info car je ne suis pas experte!!

    Posté par malice, 23 avr. 16 à 19:23 | | Répondre
Nouveau commentaire

Logo-JardinOscope
Le JardinOscope vous remercie de votre visite

« Accueil