Haut

newsletter-du-JardinOscope

Notions de plantes et jardins connectés...

L'auteur du site "Coin-jardin.fr" m'a proposé d'écrire un article dans le JardinOscope. Après avoir parcouru son site qui est un magazine en ligne très bien fait et très intéressant sur les aménagements extérieurs, je lui ai suggéré quelques sujets peu abordés ou pas encore traités dans les pages du JardinOscope. Le choix s'est porté naturellement sur les objets connectés en rapport avec le jardinage.

Plus de 52% des français - quelques fois sans qu'ils en soient conscients - utilisent au moins un objet connecté : La télévision en tête de liste, suivent les alarmes et caméras de surveillance, le pilotage du chauffage, de l'éclairage, détecteur de fumée, voiture connectée, montre bracelet (sportif/santé), station météo, etc.

Mais qu'en est-il dans les jardins, au potager ou pour prendre soin de nos plantes d'intérieur ?
Révolution, effet de mode ou gadget ?
Les objets connectés répondent-ils à de réels besoins ?
Le surcoût engendré par ces équipents est-il rentabilisable ?
Qu'en est-il des risques sur la confidentialité des données ? 

Le "Canard Jardiné" nous apporte ci-dessous quelques éléments de réponses. 

Bonne lecture....

Les objets connectés et le jardinage

coin-jardin

Bonjour à tous et merci à Patrick LAFORET de m’avoir invité à écrire sur son blog pour vous parler de jardin connecté, un sujet passionnant dont la lecture ne vous prendra que quelques minutes.

Je suis ”Le Canard Jardiné”, auteur du site "Coin-Jardin.fr", le magazine jardin connecté et innovant où je partage mes connaissances sur les jardins et l'aménagement extérieur. Conseils, tutos, guides... sont au rendez-vous pour aménager et entretenir un jardin.

Les objets connectés, qu’est ce que c'est ?

Les objets connectés sont des objets conçus pour vous aider à cultiver et entretenir votre jardin mais aussi vos plantes d'intérieur, sans fatigue. En fait, sans que vous n’ayez besoin de faire quoi que ce soit. Ça vous intrigue? Je m’explique.

Pour ceux qui ne le savent pas, les objets connectés peuvent être des lampes, des robots, des systèmes d'arrosage, des bacs de culture ... connectés, c'est-à-dire que l'utilisateur et l'objet vont pouvoir interagir à l'aide d'une application via un smartphone ou un ordinateur. Vous pouvez contrôler l'objet à distance.

Ce procédé déjà utilisé depuis de nombreuses années dans les habitations avec les alarmes, les lampes, le chauffage, les volets roulants, les stores,… est connu sous le nom de "domotique". Quant aux "jardins connectés", on en parle depuis beaucoup moins longtemps. Je pense que les premiers objets connectés dédiés aux jardins devaient être les capteurs pour plantes "Koubachi" ou "Parrot". Des capteurs qui analysent la terre, vous donnent la luminosité, l'humidité... Idéal pour les plantes d'intérieurs un peu délicates.

koubachi-capteur-plante-connectée_coin-jardin

En haut, le Koubachi. En bas, le Flower Power de Parro
Le Flower Power envoie les données directement sur smartphone via bluetooth

Flower-Power-Parrot-application-apple-android-1_coin-jardin

Ensuite, tout le monde a déjà dû entendre parler des robots tondeurs. Ces robots sont complètement autonomes. Relié à une source d'énergie verte comme des panneaux solaires, et vous tondez presque sans polluer. Mieux qu'une tondeuse thermique, non? Alors je vous invite à visiter mon site, puisque je parle des robots tondeurs. Et trouvez d'autres avantages, comme une pelouse bien entretenue, un gain de temps, du temps libre pour vous !

robot-tondeuse-husqvarna-automower

Des objets connectés aux possibilités infinies.

Il existe aussi des objets connectés permettant la culture de légumes et aromates en intérieur. Les petits bacs à aromates commencent fortement à se démocratiser. Certains sont connectés. Vous gérez la luminosité, l'hygrométrie... Et en général, l'application vous informe sur "l'état de santé de la plante" cultivée et ses besoins.

Potager-interieur-veritable-6-coinjardin

Dans la même idée, on va trouver des bacs de culture, où l'on va faire pousser des pieds de tomates, des salades... Ces objets se déclinent sous forme d'armoire, de carré potager surélevé, de tableau végétal. En règle générale, ce sont des cultures en hydroponie. Donc la culture est propre puisqu'il n'y a pas de terre. Et surtout, les rendements sont étudiés et élevés. Je vais peut-être me tromper, mais cela permet de cultiver 10m² sur 1m²..!

potager-mural-herbert
Potager mural "Herbert"

Super intéressant pour ceux qui habitent en appartement et qui n'ont pas la possibilité d'avoir de jardin. Je me demande encore si le goût est conservé, tel que les fabricants l’annoncent? On mange beaucoup plus sain en tout cas et on sait ce qu'on cultive. C'est un peu les prémices de l'agriculture urbaine.

A ce propos, l'agriculture urbaine séduit de plus en plus. De vieilles usines, des toits inutilisés,…sont réhabilités en potager.

Parigi-tetto-verde-630x404

Je vous invite à lire les articles sur le Niwa (première plate-forme de croissance connectée au monde, rendant tout système de croissance intelligent, simple et facile, surveillance 24h/24 et 7J/7, pour une surface de 50m²) et le farmbot (robot qui cultive au potager pour vous : désherbe, sème, arrose, entretien...et autonome). Vous avez lu ces articles? Aïe! Combien de temps existeront encore les jardiniers ?

Pour conclure :

Sur les réseaux sociaux, on m’a dit "ce n’est pas écologique, puisque pour construire, il faut des métaux lourds"...et bla-bla. Alors, j'ai bien aimé, surtout quand j'ai rappelé à mon ami super écolo, qu'il en a eu besoin aussi pour m'envoyer ce message. Pour moi, il n'y a pas de façon 100% écolo.

Reprenons l'exemple du gazon et trouvons d'autres méthodes pour le tondre... La faux ou une tondeuse manuelle hélicoïdale, il a fallu du métal, il a fallu, l'extraire, le travailler, etc. Mettre une vache? Hum, est-ce la bonne solution?

Tout ça pour vous donner mon point de vue sur les objets connectés. On entend beaucoup de personnes crier au scandale. Mais il faut laisser le temps que l'évolution se fasse comme pour les téléphones portables, le robot aspirateur...). On y vient. L'évolution se fera de toute façon puisqu'il y a beaucoup plus de personnes qui se disent "c'est plus simple avec les objets connectés" que d'autres à dire le contraire. Je pense qu'il ne faut pas s'accoutumer aux objets connectés, mais les prendre comme une aide. Allez tondre quand vous le pouvez, ça maintient en forme.. Allez désherber à côté du robot désherbeur si vous le souhaitez...
Et surtout, n'oubliez pas le bien-être que procure le jardinage !

Un article du "Canard Jardiné”
www.coin-jardin.fr/

Les photos et visuels de cet articles ont été fournis par le webmaster du site www.coin-jardin.fr

Merci à "Canard Jardiné" pour sa généreuse contribution.


Catégorie: • CAHIER SPECIAL - Tags: , , , - Commentaires [0] - Billet édité le 24 janv. 18 par
Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !


Commentaires sur: Notions de plantes et jardins connectés...

Nouveau commentaire

Logo-JardinOscope
Le JardinOscope vous remercie de votre visite

« Accueil
Logo_2006




Logo-AAAE

Feuille_1
Feuille_2
Feuille_3