Haut




newsletter-du-JardinOscope Rejoignez les 480 abonnés

Glossaire du jardinier - Ⓗ

H

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N

O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

  Cliquez sur la lettre par laquelle commence
le mot recherché afin d'en obtenir une définition.

°°°0°°°
 

 

habiller

  • Habiller un arbre pour le planter ou une tige pour la bouturer consiste, dans le premier cas, à tailler les branches et les racines de l'arbre arraché avant de le replanter pour stimuler sa reprise.
  • Pour le bouturage de rameau, on l'effeuille sur la moitié de sa longueur avant d'en saupoudrer la base d'hormone de croissance et de le planter dans un terreau sableux maintenu humide.
  • Cette opération vise donc à équilibrer le système racinaire et la partie aérienne d'une plante pour lui assurer une croissance régulière et harmonieuse ou à limiter les pertes d'eau par évaporation.

hépatique

  • Ce mot désigne une des classes de bryophytes. Il existe deux  principaux groupes d’hépatiques : les hépatiques à thalle et les hépatiques à feuille.
  • Cette classe reprend environ trois cents genres et six  milles espèces réparties dans les régions tempérées humides ou tropicales.

herbacée

  • Une plante herbacée a des tiges et des feuilles de texture molle et souple comme de l’herbe. On oppose ainsi les pivoines “herbacées” aux pivoines “arbustives”. Ces dernières ont des tiges dures…comme du bois (lignifiées), contrairement aux premières dont les tiges et les feuilles disparaissent chaque hiver.

hermaphrodite

  • Les fleurs sont à la fois mâles et femelles (arbres fruitiers - marronnier -…) c’est à dire qu’elles comportent à la fois un pistil et des étamines (ex: pommier).

herser

  • Briser les mottes de terre en passant un outil denté.

hivernage

  • Pendant les jours froids de l'hiver, c'est l'action de mettre sous abri les plantes pour les protéger du gel et des rigueurs climatiques.

Holisme

  • Du grec Holos signifiant 'entier', l'holisme décrit une tendance de la nature à constituer des ensembles supérieurs à la somme de leurs parties. Autrement dit, grâce aux interactions multiples qu'ils développent entre eux, les êtres vivants se révèlent ainsi plus efficaces en groupe que pris séparément.
  • Par exemple : La plupart des jardiniers considèrent les limaces comme des nuisibles et tentent vainement de les exterminer. Alors qu'en se demandant pourquoi ces animaux sont si répandus et en s'interrogeant sur leur fonction dans la nature, on s'aperçoit que limaces et escargots sont des agents décomposeurs de premier ordre, qui interviennent dès qu'une feuille de salade, par exemple, commence à moisir au contact de la terre humide.
    Les champignons forment une autre classe importante de décomposeurs, plus axés sur la lignite du bois. Quand ces champignons sont bien représentés dans un milieu, les limaces y sont beaucoup moins nombreuses puisque la fonction décomposition y est bien assurée. L'approche holistique (globale) consite donc à favoriser les champignons plustôt que d'exterminer les limaces à coup de poison. Le bois mort attire par ailleurs des prédateurs de gastéropodes tels que les carabes et les staphylins.

homéopathie

  • Médecine dite parallèle ou alternative qui tend à soigner le malade dans sa globalité davantage que la maladie en elle-même, en prenant en compte son tempérament, son mode de vie, son environnement,...
  • Les médicaments homéopathiques se présentent sous forme de gouttes, de grnulés ou encore de pommades.

hormogonie

  • Chez les cyanobactéries, identifie la partie de filament qui se détache pour donner un nouvel individu. C'est donc un fragment de Cyanophycée qui, détaché, se développe et constitue une sorte de bouture.

houppier

  • Synonyme de couronne, désigne l'ensemble des branches de la partie supérieure d'un arbre jusqu'à sa cime.
  • Le houppier comprend donc l'ensemble de l'arbre sauf le fût, le collet et les racines.

Humboldt

  • Herbier_Humboldt_et_BonplandAlexander von Humboldt (1769 -1859), naturaliste, géographe et explorateur, embarque avec Aimé Bonpland au port de La Corogne, en juin 1799, en direction de l'Amérique Centrale et Méridionale. Les deux scientifiques explorent pendant 5 ans le Nouveau Monde où ils étudient d'abord la forêt tropicale avant de se rendre à Cuba puis dans les Andes pour finir leur périple aux Etats-Unis.
    Durant la première partie de leur expédition, durant un an, ils ont récolté près de 20000 spécimens botaniques dont le tiers est détruit par l'humidité et les insectes.
    A son retour, Humboldt a malgré tout ramené dans ses bagages 6000 espèces de plantes dont 3600 encore inconnues des savants européens.
    Rentré à Paris, Alexander von Humboldt offre son herbier au Muséum d'Histoire Naturelle; les résultats de son voyage avec Bonpland sont transcrits dans un ensemble de trente volumes publiés à Paris au début du XIXᵉ siècle : Voyage aux régions équinoxiales du Nouveau Continent.

humifère

  • Une terre humifère contient de l'humus en quantité importante, signe d'une bonne fertilité. Une terre humifère se reconnaît à son aspect grumeleux et à sa couleur sombre.

humus

  • L’humus est composé par les matières organiques provenant de la décomposition partielle de certaines matières animales et végétales (feuilles, branches mortes...) qui apporte au sol des éléments fertilisants.
  • L’humus type, presque pur, se voit bien en forêt, sous la litière des feuilles mortes. De couleur noire, il dégage une bonne odeur de terreau. C’est un élément indispensable au développement de la plupart des plantes, car il leur apporte les sels minéraux et retient l’eau.
  • Au jardin, il ne se forme pas toujours spontanément. Au contraire, il a tendance à disparaître, comme au potager si on ne laisse pas se décomposer de végétaux (déchets, engrais verts, paillages...). C’est pourquoi, il faut en apporter sous forme de compost ou de fumier et ne laisser jamais la terre à nu, surtout en hiver.
  • Une terre riche contient une quantité de vers de terre importante qui enrichissent la terre en permanence. Si en bêchant, on ne rencontre que peu de vers ou pas du tout, il est absolument nécessaire d'apporter de l'humus sous forme de fumier ou de compost.

hybride

  • Dans le commerce on trouve des semences de variétés de fleurs dites “hybrides F1”.
  • Ces graines ont été obtenues en croisant deux parents génétiquement différents. Ce croisement donne naissance à des rejetons homogènes et vigoureux, sélectionnés pour leurs qualités de couleur, de taille ou de résistance aux maladies.
  • Ces plantes fleurissent au jardin et se pollinisent entre elles, donnant des graines d’hybrides de secondes génération et qui mêlent alors tous les caractères !  Si vous récoltez leurs graines pour les semer, vous serez surpris de voir que leurs fleurs ne sont plus conformes au type.

hydropisie

  • Accumulation pathologique de sérosité dans une partie du corps en particulier l'abdomen.

hygrométrie

  • Pourcentage ou taux  d’humidité atmosphèrique

hygrophane

  • (Mycologie) Qualifie un chapeau (ou une chair) de champignon qui change de couleur en se déshydratant.

hygrophile

  • Les végétaux hygrophiles (butome, iris des marais, roseau, carex) sont ainsi définis parce que la présence de l'eau est nécessaire à leur épanouissement et se développent uniquement dans des zones périodiquement humides au rythme des saisons. En bord de Loire, par exemple, ces zones se situent entre le lit mineur du fleuve et les rives immergées en période de crues importantes.

hydroponique (Culture hydroponique)

  • Méthode de culture de plantes utilisant des solutions nutritives hors-sol.
  • Les plantes qui poussent habituellement dans la terre peuvent être cultivées en laissant baigner leurs racines dans une solution d'éléments minéraux ou en les fixant dans un milieu inerte, tel que la perlite, du gravier ou de la laine minérale.

hyménium

  • (Mycologie) Partie visible du champignon qui porte les spores.

Catégorie: • GLOSSAIRE VEGETAL - - Commentaires [0] - Billet édité le 05 avr. 06 par
Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !


Commentaires sur: Glossaire du jardinier - Ⓗ

Nouveau commentaire

Logo-JardinOscope
Le JardinOscope vous remercie de votre visite

« Accueil

Stop-pesticides-de-synthèse
Nous voulons des coquelicots
Appel pour l’interdiction
de tous les pesticides de synthèse
www.nousvoulonsdescoquelicots.org/




Logo-AAAE

Feuille_1
Feuille_2
Feuille_3