Haut




newsletter-du-JardinOscope Rejoignez les 466 abonnés

Comment végétaliser le toit d'un abri de jardin

Dès la création de l'Association des Amis d'André Eve, quelques mois après le décès d'André Ève survenu en Août 2015, nous avions pris la décision de sauvegarder cette mythique cabane qui menaçait de s'écrouler. En janvier 2016, toutes les plantes et la terre qui alourdissaient excessivement le toit ont été enlevées. Puis le gros travail de restauration pour redresser et consolider la cabane a été confié à un menuisier. Dans la foulée, les bénévoles ont lazuré les côtés et goudronné le toit de la cabane couvert par la suite d’une bâche pour l’étanchéité.
Ce n'est qu'en avril dernier (2018) que nous nous sommes enfin attelés à re-végétaliser la toiture de la cabane pour lui redonner son caché initial.

Pas à pas pour végétaliser un toit

Cabane, abri de jardin, garage, véranda, appentis, remise, bûcher,
tous ces toits, plats ou plus ou moins inclinés, peuvent être végétalisés...

Comme vous l'auvez compris en lisant le préambule à cet article, avant de vous lancer, assurez-vous que votre abri de jardin et son toit soient en bon état et solide car le sur-poids total (substrat+plantes+eau de pluie ou d'arrosage) est important; il faut compter environ 70 à 80 kg/m² voire davantage.

IMG_2621

1. Etanchéisez la toiture

  • Recouvrez-la d'un feutre de jardin qui absorbera une éventuelle condensation entre le bois de la toiture et la bâche étanche de grande largeur sans couture semblable à celles utilisées pour les bassins (0,8 à 1 mm d'épaisseur), qui assurera l'étanchéité parfaite de la toiture.
  • Maintenez cette bâche en place en la repliant et en l'agrafant tout autour sur les bords que vous recouvrez ensuite avec les planches de rives de la cabane préalablement mises de côté.

PAT_3743

2. Créez un cadre périphèrique et des cloisons pour retenir le substrat

  • Utilisez des demi-rondins traités autoclave de 10 cm de diamètres (ou des des planches de 10 cm de large) disposés tout autour de la toiture.
  • Compartimentez les plans inclinés de la toiture avec des demi-rondins (ou des planches) traités autoclave de 10 cm de haut, fixés tous les 50 cm perpendiculairement à la pente (plus ou moins forte selon les cabanes) afin d'empêcher le substrat de glisser.
  • Recouvrez d'un feutre géotextile anti-racines (éventuellement sur un lit de billes d'argiles pour assurer un meilleur drainage).
  • Ajoutez, si elle n'existe pas, une gouttière en bas des pentes pour récupérer les eaux de ruissellement..

IMG_5574

3. Préparation du substrat

  • Mélangez 50% de terre de jardin, 10% d'amandement organique (compost) et 40% de pouzzolane (ou de vermiculite) pour obtenir un substrat léger et drainant.
  • Épandez le substrat sur le toit jusqu'à 1 cm des bords des demi-rondins (ou planches), puis nivelez et tassez le substrat à l'aide d'un tasseau.

IMG_5580  IMG_5588

4. Les plantations :

IMG_5577

  • Installez 10 à 12 plantes au m² (espacez-les de 15 à 20 cm), disposées en quinconce pour obtenir un aspect plus naturel.
  • Sélectionnez des plantes très résistantes à la sécheresse et à une exposition plein soleil.
  • Plantez les sédums et joubardes pour lesquels une épaisseur de 6 cm de substrat suffit.
  • Pour installer des plantes de rocailles de plein soleil telles que des iris nains, œillets, graminées, il faut compter 10 cm d'épaisseur de substrat.
  • Si vous avez un côté exposé à mi-ombre, vous pouvez planter primevères, fougères, saxifrages, pensées, campanules des murailles,....
  • Réduisez les mottes, quitte à tailler les racines si elles sont trop hautes.
  • Arrosez modérément juste après la plantation.
  • Gardez du substrat à portée de main pour rattraper l'effet de tassement dans les semaines qui suivront la plantation.

IMG_5640

Toit-cabane-2   IMG_5840

5. L'entretien d'une toit végétalisé est minime :

- Arrosage :

  • La première année, par temps sec, le temps que les plantes s'installent.
  • Ensuite, les précipitations suffiront à ce type de végétation.
  • Par contre, en cas de canicule prolongée, pour éviter que le développement des plantes ne s'arrête, arrosez une fois par mois.

- Nettoyage :

  • Pensez à désherber entre les plantes tant qu'elles ne colonisent pas tout l'espace.
  • Ensuite, aucun nettoyage n'est nécessaire, les fleurs se dessèchent toutes seules en hiver, les éclats de sédums provoqués par la grêle ou le gel, se ré-enracinent naturellement.
  • D'année en année, les débris des végétaux (feuilles, fleurs) créeront eux mêmes une litière organique qui dispense de tout nouvel apport d'engrais et où tout un écosystème se développera au fil des mois.

- Ravageurs :

  • Les escargots et les limaces se régalent des jeunes poussent.
  • Les premières années, dispersez quelques granulés de Ferramol pour préserver vos jeunes plantes.

PAT_7159

Il n'y a plus qu'à laisser du temps aux plantes qui s'étaleront naturellement sur toute la surface du toit.
Les sédums par exemple couvriront 25 à 30 cm² par an grâce à leurs stolons qui marcottent.

Autre article à consulter :

Et si vous végétalisiez le toit ou les murs de votre maison ?
Végétaliser une toiture ou un mur présente un certain nombre d'avantages en regard de la biodiversité et de l'environnement en particulier en milieu urbain où les espaces verts sont souvent limités: Augmentation des espaces verts propices à accueillir et à protéger davantage de biodiversité, ces toits offrent des habitats à la vie animale sauvage... [Lire la suite...]

Catégorie: • CAHIER SPECIAL - Tags: , , , , , - Commentaires [2] - Billet édité le 17 déc. 18 par
Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !


Commentaires sur: Comment végétaliser le toit d'un abri de jardin

    Super article, bien complet. Par contre les limaces sur le toit, ça ressemble à un cauchemar ! Bises

    Posté par Florence, 17 déc. 18 à 11:57 | | Répondre
  • Merci Patrick pour ces explications très clairs et précises car il est bien difficile de trouver sur le net comment faire. Le poids est un vrai problème. André aurait aimé le nouveau toit de sa cabane. Bises

    Posté par Patricia, 17 déc. 18 à 16:20 | | Répondre
Nouveau commentaire

Logo-JardinOscope
Le JardinOscope vous remercie de votre visite

« Accueil

Stop-pesticides-de-synthèse
Nous voulons des coquelicots
Appel pour l’interdiction
de tous les pesticides de synthèse
www.nousvoulonsdescoquelicots.org/




Logo-AAAE

Feuille_1
Feuille_2
Feuille_3