Haut

newsletter-du-JardinOscope




Logo-AAAE

Feuille_1
Feuille_2
Feuille_3


31 oct. 16

Jardinez avec la Lune en Novembre 2016

L'automne est bien là... Les jours ont bien raccourci, les arbres et arbustes se déhabillent de plus en plus et leurs feuilles aux tons chatoyants jonchent déjà généreusement le sol. La relève des couleurs est cependant assurée par la floraison des chrysanthèmes - également appelées Marguerites d'automne - qui depuis quelques années sortent largement des cimetières pour fleurir jusqu'aux gelées nos massifs. L'hiver approchant, il y a beaucoup à faire au jardin car c'est maintenant que se prépare le printemps prochain. Il faut... [Lire la suite]

19 oct. 16

Comment lutter contre le redoutable phellin du prunier ?

SOS Plante malade Phellin des arbres fruitiersPhellinus tuberculosus Observation : Des plaques ou des bosses arrondies, de couleur beige, de consistance assez dure, veloutée et douces au toucher, apparaissent sur les branches charpentières ou le tronc de vieux arbres. Leurs surfaces sont garnies de petits trous, les pores d'où sort la sporée d'un champignon dont l'hôte principal se trouve être le prunier.    Dans mon jardin, le prunus qui a plus de 25 ans est atteint par ce parasite  Le coupable : Il... [Lire la suite]
14 oct. 16

Avec les nématodes, les vers blancs vont trinquer naturellement

SOS Plante malade Les Nématodes Vos plantes sont plus ou moins envahies par des othiorrhynques et/ou des vers blancs du hanneton, si les larves ne sont pas trop nombreuses, vous pouvez les ramasser et les détruire. Sinon, en septembre, utilisez un ennemi biologique naturel: les nématodes. Ver blanc de l'otiorhynques Les nématodes - Heterorhabditis bacteriophora ou Steinnernema kraussei Ce sont des vers microscopiques invisibles à l'œil nu, qui luttent naturellement dans le sol contre les vers blancs d'othiorhynques et de ceux... [Lire la suite]
04 oct. 16

Une maladie affectant en alternance genévriers et poiriers !

SOS Plante malade La rouille grillagée du poirier     Observation : Les faces supérieures des feuilles de vos poiriers sont marquées dans le courant de l'été de taches orangées à rougeâtres constellées de points gris-noirs. Côté revers des feuilles, on remarque des boursouflures gélatineuses, de couleur plus claire qu'au recto. Au cours de l'été elles évoluent et prennent un aspect conique grillagé et poudreux. La cause : Le coupable, est un champignon microscopique - nommé Gymnospsrangium sabinae - qui est... [Lire la suite]