Haut

newsletter-du-JardinOscope




Logo-AAAE

Feuille_1
Feuille_2
Feuille_3


Une maladie affectant en alternance genévriers et poiriers !

medical_0123

SOS Plante malade

La rouille grillagée du poirier

Rouille-du-poirier recto   Rouille-du-poirier-verso

Observation :

Les faces supérieures des feuilles de vos poiriers sont marquées dans le courant de l'été de taches orangées à rougeâtres constellées de points gris-noirs. Côté revers des feuilles, on remarque des boursouflures gélatineuses, de couleur plus claire qu'au recto. Au cours de l'été elles évoluent et prennent un aspect conique grillagé et poudreux.

La cause :

Le coupable, est un champignon microscopique - nommé Gymnospsrangium sabinae - qui est à l'origine de la rouille grillagée du poirier. Mais ce champignon a curieusement besoin d'un deuxième hôte pour passer l'hiver, notamment les genévriers d'ornement (Juniperus sabina, Juniperus chinensis ou virginiana). C'est au printemps que se développent des petits cônes gélatineux (télies) orangé-brun sur les branches du genévrier atteint.

La solution :

Ce champignon ne présente pas un danger pour le fruitier qui va perdre prématurément ses feuilles mais peut réduire considérablement la récolte de l'année voire l'anéantir.
Si l'infection se multiplie beaucoup, la seule solution efficace reconnue est l'arrachage des genévriers porteurs du champignon qui se trouvent à proximité des poiriers. Néanmoins, les spores des champignons transportées d'un hôte à l'autre, peuvent l'être entre des sujets quelques fois éloignés de plusieurs kilomètres, par le vent, la pluie ou par des insectes butineurs.
Préventivement vous pouvez traiter vos poiriers à l'aide d'une solution à base de cuivre (bouillie bordelaise, oxychlorure de cuivre ou hydroxyde de cuivre) dès avril-mai à renouveler au bout de 15 jours, puis complétez avec un traitement à base de soufre en juin.


Catégorie: • SOS Plantes malades - Tags: , , , , - Commentaires [0] - Billet édité le 04 oct. 16 par
Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !


Commentaires sur: Une maladie affectant en alternance genévriers et poiriers !

Nouveau commentaire

Logo-JardinOscope
Le JardinOscope vous remercie de votre visite

« Accueil