Haut




newsletter-du-JardinOscope Rejoignez les 500 abonnés

Chaleur, canicule, sécheresse estivales, vent, protégez vos plantes !

Les années se suivent mais se ressemblent-elles ?

Souvenez-vous, lors des étés en 2015, en 2018, 2019,...c'était la canicule !

Que nous réserve l'été 2020 ?

That's the question !

Parasol

L'impact de la sécheresse et l'ardeur du soleil ne sont pas sans conséquences !

En été, nous nous protégeons de l'ardeur du soleil avec un couvre-chef ou un parasol, en buvant de l'eau régulièrement et en utilisant des crèmes solaires. Et bien, pour nos chères plantes du jardin, c'est pareil, il nous faut les aider à supporter les expositions subites au soleil, les épisodes caniculaires, la sécheresse et leur éviter les coups de soleil qui pourraient leur être fatal. Les fruits et légumes du potager peuvent pâtir aussi d'un brusque changement climatique, d'une exposition trop rapide au soleil brûlant,...

Comment protéger vos plantes ?

• Pour cela, la meilleure arme à notre disposition est avant tout d'épandre un bon paillage autour des plantes - préventivement si possible, mais il n'est jamais trop tard pour agir - pour limiter l'évaporation de l'eau et garder un sol toujours humide. Vous pouvez utiliser de la paille ou des déchets de tontes de la pelouse, mais on trouve aussi en jardinerie de la paille de lin, des fèves de cacao, des copeaux de bois (BRF), paille de miscanthus, fibres de peuplier, compost,... Un bon paillis encourage également le travail des vers de terre, des micro-organismes dans la litière, tout ce petit monde participe à l'amélioration la qualité du sol.

Hachez ou broyez ce que vous taillez (branches, rameaux, graminées,....) et épandez ces déchets végétaux directement sur le sol autour de vos plantes. Un paillis naturel que se compostera sur place et enrichira votre sol en humus.

Aménagez des cuvettes aux pieds des vos plantes pour y concentrer l'eau d'arrosage, voire y récupérer l'eau d'une pluie estivale salvatrice.

• On se répète sans doute en vous conseillant d'arroser de préférence le matin ce qui réduit considérablement l'évaporation qui se produirait en milieu de journée au pic de la chaleur. Les arrosages en soirée sont déconseillés, car ils gorgent le sol en eau au moment où la transpiration des plantes diminue jusqu'à devenir nulle pendant le nuit. Il y a alors un risque de surpression dans les cellules de la plante qui peut provoquer des micro-éclatement des tissus qui sont potentiellement autant de portes d'entrée pour des maladies.

• Contrairement à des idées reçues, vous pouvez mouiller le feuillage (bassinage) des plantes dans la mesure où les tempèratures ambiantes élevées permettent un ressuyage rapide des plantes après l'arrosage. A noter que le mouillage des feuilles permet de réduire sensiblement l'envahissement par des ravageurs tels que les pucerons, trips et autres acariens.

• Utilisez autant que possible votre réserve d'eau de pluie récupérée dans un réservoir - au besoin prévoyer d'aumenter votre capacité de stockage.

• Pensez à biner autour des plantes, ou à aérer le sol  (grelinette ou rotogriffes) - ne dit-on pas "qu'un binage vaut deux arrosages" ! Cette pratique permet en effet de reduire les pertes en eau du sol par rupture de la capilarité et l'amélioration de la pénétration de l'eau des prochains arrosages et de la prochaine pluie.

• Pour encourager de nouvelles floraisons, coupez les fleurs fanées de vos rosiers et vivaces.

• Vous pouvez installer des ombrières, voilages, parasols, cageots retournés,... au dessus de vos plantes les plus sensibles au soleil brûlant.

• Vous pouvez planter plus serré pour que les végétaux se fassent de l'ombre mutuellement et protègent le sol des rayons ardents du soleil, conservant ainsi une certaine humidité.

• Protégez vos plantes des vents desséchants....

• Avec le changement climatique, les étés risquent d'être plus souvent caniculaire, secs, brûlants,.... ce qui doit nous conduire à choisir des plantes plus résistantes tant au stress hydrique qu'au stress thermique... en considérant par ailleurs que l'eau douce disponible promet de se raréfier.

• ....


Catégorie: • Les bons gestes - Tags: , , , , , - Commentaires [0] - Billet édité le 28 juin 20 par
Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !


Commentaires sur: Chaleur, canicule, sécheresse estivales, vent, protégez vos plantes !

Nouveau commentaire

Logo-JardinOscope
Le JardinOscope vous remercie de votre visite

« Accueil
  • Arboretums
  • Art-Culture-Nature
  • La-faune
  • La-flore
  • Le-ChampignOscope
  • Jardins-remarquables
  • Le-Jardinage
  • Le-Pense-jardin
  • Les-Minéraux
  • Réserves-naturelles
  • Voyages

Logo-AAAE

Feuille-1
Feuille_2
Feuille_3