Haut




newsletter-du-JardinOscope Rejoignez les 480 abonnés

Le psylle du buis

medical_0123

SOS Plante malade

Psylle du buis • Psylla buxi

psylle du buis   psylle du buis flocons

Observation :

A partir de début avril jusqu'à mi-mai, des petits amas cotonneux blancs et collants s'agglutinent sur les jeunes pousses de buis et certaines feuilles se déforment en forme de cuillère, s'emboitant parfois les unes dans les autres.

psylle du buis

La cause :

Il s'agit d'insectes minuscules dont les adultes ressemblent à des cigales miniatures, de l'ordre des Hémiptères, sous ordre des Homoptères, de la famille des Psyllidae qui élisent domicile dans les feuilles apicales des jeunes pousses: Les psylles.
Les psylles déposent leurs œufs en automne entre les bourgeons. Ils n'écloront qu'au début du printemps.
Les larves,
semblables à celles des pucerons, se développent de début avril à mi-mai. Ces larves se nourrissent en suçant la sève de la plante hôte. Les feuilles se recroquevillent en forme de cuillères et se bossellent.  Elles mesurent 2 à 3 mm et produisent une sécrétion cireuse blanche à l'aspect cotonneux ou pulvérulent pour se protéger; elles rejettent aussi par l'anus un abondant miellat sucré exploité par les fourmis. Il n'y a qu'une seule génération de psylles du buis par an.

psylle du buis psylle du buis

Le remède :

Pour sauver vos buis, deux traitements à 2 semaines d'intervalle devraient venir à bout de ces intrus:

  • Soit avec un insecticide foliaire et du sol spécial mouches du chou, mineuses, thrips,…
  • Soit avec une méthode plus bio et respectueuse de la nature, avec une pulvérisation au savon noir, suivie d'un bon coup de jet d'eau, devrait suffire....attention cependant à ne pas sur-doser le savon noir.
  • Soit avec une huile insecticide type Alphasis ou Naturen.
  • Une taille soigneuse des jeunes pousses en début d'hiver ou très tôt en saison permet d'éliminer les œufs déposés par les psylles en automne. Cela permet de limiter les naissances des larves au printemps suivant.

Voir aussi

Agents pathogènes et ravageurs du buis
SOS Plante malade - 1. Les pathogènes fongiques : Cylindrocladium buxicolacause du dépérissement des feuilles et rameaux. Volutella buxi (anamorph), Pseudonectria rousseliana (teleomorph), cause du dépérissement des feuilles et rameaux. Fructification de la rouille du buis provoquée par Puccinia buxi - 2. Les insectes ravageurs : Pyrale du buis - Diaphania perspectalis (synonymes : Cydalima perspectalis...

Catégorie: • SOS Plantes malades - Tags: , , , , , - Commentaires [4] - Billet édité le 02 mai 10 par
Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !


Commentaires sur: Le psylle du buis

  • Bonjour,
    J'ai un buis atteint vraisemblablement avec le psylle du buis, j'ai lu que je pouvais éradiquer ce fléau en pulvérisant du savon noir à 2 semaines d'intervalles. Mais quelle quantité de savon noir faut-il diluer dans l'eau (il s'agit juste d'une boule de buis d'environ 30 cm de diamètre en pot) ?
    Dois-je préventivement opérer de la même façon sur les autres boules en pot également mais non atteintes mais depuis 3 semaines en présence de celle atteinte.
    Un grand merci pour votre réponse

    Posté par Nadine T., 08 mai 16 à 10:16 | | Répondre
    • Pour répondre à votre question, le savon noir se trouve sous forme de pâte brune ou sous forme liquide, dilué avec de l’eau. D’utilisation simple, c'est du savon noir liquide dont on se sert au jardin; Il est constitué de potasse et d’huile (d’olive de préférence) - attention qu’il n’y ait pas d’autres additifs ou qu’il soit réserver à un usage davantage ménager - on le trouve en grandes surfaces ou en jardineries. C'est un insecticide de contact qui tue les pucerons, les psylles, les cochenilles, etc…
      Pour être efficace, il vous faut diluer 5 cuillères à soupe de savon noir liquide dans 1 litre d'eau tiède (ce qui équivaut à une dilution à 5 %) ; Quand votre solution savonneuse est refroidie, pulvérisez-la sur les plantes atteintes - ici vos buis - en n’oubliant pas le dessous des feuilles. Au besoin, renouvelez l'opération 15 jours après.

      Posté par Patrick L, 08 mai 16 à 10:18 | | Répondre
  • Bonjour,
    j'ai le même problème mais sur une surface de plusieurs hectares de bois dont beaucoup de buis. Y a t-il des traitement plus "industriels" ?
    Merci pour votre réponse

    Posté par isidore, 10 sept. 18 à 18:12 | | Répondre
    • Bonjour, Aucune idée - je jardine dans un petit jardin - j'imagine que les solutions phytosanitaires proposées peuvent être pulvérisées avec des engins de plus grande capacité - d'un autre côté, les buis n'ont plus la cote depuis les ravages que font les pyrales dites du buis (of course !). Bon courage !

      Posté par Patrick L, 10 sept. 18 à 18:24 | | Répondre
Nouveau commentaire

Logo-JardinOscope
Le JardinOscope vous remercie de votre visite

« Accueil

Stop-pesticides-de-synthèse
Nous voulons des coquelicots
Appel pour l’interdiction
de tous les pesticides de synthèse
www.nousvoulonsdescoquelicots.org/




Logo-AAAE

Feuille_1
Feuille_2
Feuille_3