Haut

newsletter-du-JardinOscope
Logo_2006




Logo-AAAE

Feuille_1
Feuille_2
Feuille_3


L'effet du gel n'est pas le même sur toutes les plantes

Certaines plantes vivaces voient leur feuillage brûlé dès les premières gelées,
d'autres gardent leurs feuilles tout l'hiver grâce à leur propre système d'autodéfense.

Effet_du_gel

Quand la température extérieure devient négative, c'est uniquement l'eau se trouvant entre les cellules qui gèle. Dans les cellules, l'eau reste liquide et peut même être en surfusion jusqu'à des températures très basses chez les plantes les plus adaptées au froid. L'eau quitte ensuite progressivement les cellules et grossit la glace entre les cellules. Quand le temps se réchauffe, la glace fond et les cellules se réhydratent.

Cependant, ce remarquable système d'autodéfense a ses limites et ne fonctionne pas à tous les coups. Quand le gel est vraiment trop intense, la glace envahit les cellules dont les parois peuvent être percées par les cristaux. Si le froid dure trop longtemps, les cellules ne pouvant plus se réhydrater, la plante finit par mourir.

La pleine terre offre une certaine masse de chaleur aux racines, mais les bourgeons qui affleurent et les plantes en végétation (arums par exemple) restent exposés. Un matelas aéré, de paille ou de feuilles très sèches, constitue un bon isolant. Lestez-le de tuiles ou fixez-le avec un filet.


Catégorie: • CAHIER SPECIAL - Tags: , , - Commentaires [0] - Billet édité le 25 janv. 09 par
Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !


Commentaires sur: L'effet du gel n'est pas le même sur toutes les plantes

Nouveau commentaire

Logo-JardinOscope
Le JardinOscope vous remercie de votre visite

« Accueil