Haut

newsletter-du-JardinOscope




Logo-AAAE

Feuille_1
Feuille_2
Feuille_3


Entretien printemps - été des rosiers

Limitez les interventions de désherbage, d'arrosage,
de traitement et de taille en intervenant à la bonne période

Westerland

Arrosage: attention à 3 ans et plus, les rosiers n'ont pas besoin d'arrosage. Il peuvent souffrir d'un excès d'eau. Evitez les vivaces perpétuellement assoiffées et respectez bien les distances de plantation.

Fleurs fanées: Ne pas oublier de couper les fleurs fanées afin d'éviter que la plante ne mobilise de la sève pour sa fructification - à moins qu'il ne s'agisse d'une espèce à fruits décoratifs.

Le paillage: consiste à étaler sur le sol une couche protectrice (paille, déchets de tonte, écorce de pin,…) qui limite les pertes en eau et freine le développement des mauvaises herbes; Idéal dans le cas des rosiers dont la base est souvent peu garnie.

Paillage_pin   Paillage

Bouillie_bordelaiseTraitement: Traiter les rosiers provoque toujours des débats! La plupart des espèces botaniques, en de bonnes conditions de culture, restent présentables sans traitement. Mais pour garder un feuillage sans tache ni "blanc", des pulvérisations de fongicide polyvalent sont utiles aux premiers symptômes. Cependant, jusqu'à la formation des boutons floraux, aucun traitement anti-maladie n'est indispensable. Mais il faut tout de même prévoir un traitement à effectuer avant les prochaines pluies pour lutter contre certaines maladies du rosier: l'oïdium, les tâches noires ou la rouille.



A noter : Les spécialistes des roses s'accordent tous à dire que "moins on traite chimiquement les rosiers, plus on les rend vigoureux et auto-résistants". A l'inverse, la répétition des traitements les fragilise. Préférez une forme plus douce de traitement : la lutte biologique qui consiste à utiliser les insectes auxiliaires prédateurs des ravageurs.

Le palissage: Le palissage des nouvelles branches permet de guider les rosiers le long des façades ou des pergolas. Il assure aussi la bonne répartition de la sève et favorise souvent la formation des boutons floraux. Prévoyez des liens souples n'abîmant pas l'écorce.

Palissage_rosier

Marcottage: Marcottez les rosiers aux branches souples! En Mai - juin, choisissez une branche basse. Griffez légèrement l'écorce sur un tronçon de 5 cm que vous enterrerez, maintenu par un cavalier. En mars de l'année suivante, sevrez le rosier enraciné par simple taille. Bouton_Savoir_plus

Les gourmands sont des pousses qui se développent à partir du porte-greffe, c'est à dire du rosier choisi! Il faut les éliminer à la base, en dégageant le plus possible la terre du pied et en coupant nettement.

Sachez couper au bon endroit:

  • un sécateur, mal affûté, déchiquètera le bois;
  • une coupe trop longue laissera un chicot facteur d'infection;
  • une coupe trop courte fera se dessécher le bourgeon;
  • une coupe dirigée vers le bourgeon l'exposera à la pluie;
  • la bonne coupe penche à l'opposé du bourgeon et laisse environ 1 cm de bois.

Catégorie: • Soins - Entretien - Tags: , , , , - Commentaires [0] - Billet édité le 09 mai 08 par
Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !


Commentaires sur: Entretien printemps - été des rosiers

Nouveau commentaire

Logo-JardinOscope
Le JardinOscope vous remercie de votre visite

« Accueil