Haut

newsletter-du-JardinOscope




Logo-AAAE

Feuille_1
Feuille_2
Feuille_3


Comment fabriquer et utiliser le purin d'ortie ?

Mal-aimée, mal connue, l’ortie recèle pourtant bien des vertus :
médicinales, culinaires, écologiques…

Sous forme d’extrait fermenté, elle enrichit le sol et fortifie les cultures

Il n'est conseillé d'utiliser cette préparation végétale efficace contre les pucerons et les acariens qu'en dernier recours quand les autres moyens de lutte biologique ont échoué et que la protection de la plante devient impérative. Le purin d'ortie stimule la croissance des plantes (potagères en particulier) et renforce leur défense contre les maladies.

Les orties

  1. Dans un bac en plastique contenant 50 litres d'eau de pluie, faire macérer pendant 5 jours, 1 kg de feuilles d'ortie sans graines, fraichement cueillies. Mélanger quotidiennement la préparation à mettre à l'ombre. Ne soyez pas surpris, la macération dégage une odeur nauséabonde.
  2. Pour obtenir une bonne macération, il faut attendre qu'une mince couche d'écume se forme à la surface de liquide ainsi obtenu. Le temps de fermentation est plus ou moins long selon la température ambiante du moment. Il faut compter une quinzaine de jour si la température ambiante est de 20°C - ajoutez une semaine si la température est inférieure à 10°C. A noter que la macération dégage une odeur nauséabonde.
  3. Quand l'écume s'est formée en surface, il faut alors arrêter la macération en filtrant la préparation à l'aide d'une passoire ou d'un tissu.
  4. Stocker le purin dans des bidons placés au frais et dans le noir pour permettre une conservation de quelques mois.
  5. Avant toute utilisation du purin par pulvérisation homogène sur vos culture ou arrosage aux pieds des plantes, il vous faudra le diluer à raison de 1 litre de purin pour 10 litres d'eau.
  6. Appliquez alors le traitement sur les plantes sensibles aux pucerons, aux acariens et aux maladies.
  7. Renouvelez l'opération après chaque pluies.

 °°°0°°°

Le saviez-vous ?

L'ortie et la loi réglementant l'usage du purin d'ortie.

Depuis le début des années 2000, le purin d'ortie a suscité beaucoup de débats voire de conflits quant à son utllisation, ses avantages et ses inconvénients. En décembre 2006, un statut officiel commence enfin à voir le jour pour toutes les préparations à base de plantes. Jusque là, il était interdit de faire la promotion et de commercialiser de telles préparations car elles étaient assimilées à des pesticides illégaux. Toutefois le décret réglementant "définitivement" l'usage des préparations à base de plantes comme le purin d'ortie appelés dorénavant "Préparations Naturelles Peu Préoccupantes" (PNPP), n'est paru au J.O. que le 25 juin 2009. Ce décret a été remis en cause lors des discussions sur la loi d'Avenir pour l’agriculture, l’alimentation et la forêt. Cette dernière a été enfin adoptée le 11 septembre 2014 à l'Assemblée Nationale reconnaissant un grand nombres de PNPP, les excluant ainsi de la catégorie des "pesticides" dans laquelle ils étaient injustement catalogués. Le décret d'application de cette dernière loi reste bien sûr très attendu par tous les défenseurs des PNPP qui espèrent que sa rédaction ne remette pas en cause une nouvelle fois les dispositions acquises de longue lutte.

Les purins, décoctions et autres infusions de plantes (ortieprêleconsoudefougère,...), appelés dorénavant "Préparations Naturelles Peu Préoccupantes" (PNPP), sont maintenant reconnus comme "bio-stimulants". Leurs recettes peuvent être concoctées et s'échanger librement entre jardiniers et sont bien-sûr en vente dans toutes les jardineries.

En mars 2017, l'Union Européenne a (enfin) inscrit l'ortie comme produit phytopharmaceutique. L'utilisation de la prêle et du bicarbonate de sodium sont également autorisés.

L'ortie , vers un jardin sauvage . from spirale.net23 on Vimeo.

Une vidéo particulièrement instructive du 10 mai 2011 de Univers science TV

Découvez aussi...

Soupe d'Orties à faire au printemps...
500 gr de jeunes feuilles d'orties (feuilles de 3 à 4 cm) 1 Oignon Ail 1 Cuillère à soupe de..... On consomme cette soupe chaude avec de la polenta ou avec du pain. Vous pouvez aussi ajouter des pommes de terre.
http://jardinoscope.canalblog.com
L’ortie c’est malin » d’Alix Lelief-Delcourt...
L ortie, une « mauvaise herbe » tellement bonne pour la santé ! Phobie des jardiniers et des enfants, l'ortie est d' ordinaire considérée comme une herbe aussi envahissante que douloureusement piquante. Pourtant, malgré nos préjugés, des recherches ont prouvé qu elle était une plante médicinale des plus utiles grâce à sa richesse nutritionnelle extraordinaire et ses...  http://www.amazon.fr/

Catégorie: • Méthode Bio - Tags: , , , - Commentaires [0] - Billet édité le 10 oct. 07 par
Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !


Commentaires sur: Comment fabriquer et utiliser le purin d'ortie ?

Nouveau commentaire

Logo-JardinOscope
Le JardinOscope vous remercie de votre visite

« Accueil