Haut




newsletter-du-JardinOscope Rejoignez les 480 abonnés

Glossaire du jardinier - Ⓐ

A

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N

O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Cliquez sur la lettre par laquelle commence
le mot recherché afin d'en obtenir une définition.

°°°0°°°

abiotique

  • Se dit d'un milieu qui est impropre à la vie.

acide

  • Se dit d'un sol dépourvu de calcaire dont le pH est inférieur à 7 et dont la terre est souvent dite "de bruyère".
  • Voir comment déterminer le degré d'acidité pH d'une terre Bouton_cliquez_ici
  • Voir comment modifier le pH de votre sol Bouton_cliquez_ici
  • Voir le pH idéal pour chaque plante Bouton_cliquez_ici

acidophile

  • Se dit d'une plante qui pousse dans un sol plus acide que calcaire.
  • L'indice d'acidité pH se mesure sur une échelle théorique allant de 0 à 14.
  • Un sol neutre, c'est à dire ni acide, ni calcaire, offre un pH de 7; au dessous les sols sont acides (entre 4 et 6 dans la nature) et au dessus, les sols sont alcalins, c'est à dire calcaire.

advection

  • C'est le déplacement horizontal d'une masse d'air.
  • L'Advection est le transport d'une quantité scalaire conservée par un champ vectoriel. Un bon exemple est le transport de matière polluante par le flux d'une rivière.
  • En météorologie et en océanographie, l'advection se réfère surtout au transport horizontal de certaines propriétés par les fluides considérés donc le transport par le vent ou les courants: advection de vapeur d'eau, de chaleur, de salinité, etc.
  • Voir l'article du JardinOscope: "Brouillard, levons le voile !" Bouton_cliquez_ici

adventice

  • Improprement appelée "mauvaise herbe" il s'agit d'une plante spontanée que le jardinier n'a pas invité et qui est souvent indésirable là où elle pousse.
    L'étymologie latine "adventicius" signifie "qui vient du dehors".
  • On les classe dans 2 catégories :
    • Les Adventices vivaces qui se propagent par graines, stolons, rhizomes ou racines pivotantes comme la prêle, les liserons des champs ou des haies, le laiteron, le rumex, les orties, le chiendent, l'armoise, le plantain ou les pissenlits et bien d'autres encore...
    • Les Adventices annuelles qui se reproduisent par graines comme le mouron des champs, le séneçon, le fumeterre, l'Euphorbe réveille-matin, etc...
    • Ensuite on peut les redéfinir en Adventices "Utiles"enparce qu'elles peuvent servir à traiter d'autres plantes par exemple (purin, décoction,...) ou d'autres comme Plantes sauvages.

aiguillon

aisselle

  • Partie située au dessus de l'intersection d'une feuille sur le rameau qui la porte.

akène

  • En botanique, l'akène, parfois écrit "achaine" ou "achène", est un fruit sec monosperme dont le péricarpe, plus ou moins sclérifié, n'est pas soudé à la graine (à la différence des caryopses).
  • Plus simplement, c'est un fruit sec à une graine qui ne s'ouvre pas à maturité.
  • Quand l'akène se pourvoit d'appendices en forme d'aile, ayant alors la possibilité de se disperser par le vent, on parle alors de "samare" comme chez l'orme, ou de "disamare" comme chez l'érable, suivant son empennage.

akinète

  • Une akinète est une cellule dormante aux parois épaisses dérivée du grossissement d'une cellule végétative. On la trouve chez les cyanobactéries et chez les algues vertes unicellulaires et filamenteuses.
  • Autrement exprimé : spore entourée d'une paroi épaisse et capable de passer un certain temps à l'état de vie ralentie.

alcalin (ou basique)

  • Se dit d'un sol dont le pH est supérieur à 7, ce qui est souvent caractéristique de la présence de calcaire dans le sol.
  • Delphinium, iris des jardins, aubriète, sauge némorosa, certains hellébores... sont des plantes qui se développent bien en sol alcalin.
  • Comment déterminer le degré d'acidité pH d'une terre Bouton_cliquez_ici
  • Comment modifier le pH de votre sol Bouton_cliquez_ici
  • Liste du pH idéal pour chaque plante Bouton_cliquez_ici

alcaloïde

  • Composé organique azoté et basique tiré d'un végétal.

alléger (la terre)

  • C'est rendre une terre compacte plus perméable à l'air en y ajoutant du sable, du fumier, de la tourbe,… et en la travaillant.

allergène

  • Qualifie une substance responsable d'une réaction allergique.
  • Voir l'article : La trilogie "printemps, pollens et allergies" Bouton_cliquez_ici

alternance

  • Ce terme s'applique à un arbre qui produit des fleurs et des fruits en quantité anormale une année alors que la suivante, il y a quasiment pénurie. Les causes de l'alternance peuvent être naturelles (sur-productions de fruits) ou technique (mauvaise taille ou sol appauvri).
  • L'éclaircissage manuel qui consiste au printemps à supprimer les fruits en surnombre est la solution ainsi que d'apporter les engrais nécessaires à une bonne culture.

alternes

  • Adjectif qui en botanique définit la disposition des feuilles de chaque côté de la tige à des hauteurs ou niveaux différents ou selon une spirale le long de la tige.
  • Dans la production fruitière, qualifie la disposition des organes insérés isolément sur une tige.
  • C'est le contraire d'opposés qui définit une disposition face à face au même niveau.

alicament

  • Ce mot est composé de 2 mots, aliment et médicament. Il désigne un aliment dont la composition et sa consommation peuvent avoir un effet actif sur la santé humaine.
  • Ainsi la famille des choux (choux, roquette,…), celle des aulx (oignons, poireaux, échalotes,…), et à moindre échelle celle des piments par exemple, peuvent être considérées comme des “alicaments”.

allogame

  • Des fruitiers comme les pruniers et les cerisiers ont besoin d'une autre variété fleurissant au même moment pour féconder leurs fleurs. On dit alors de ces fleurs qu'elles sont allogames ou "auto-incompatibles".

  • Contraire: Autogame, autofertile, autoféconde, auto-compatible.

amender / amendement

  • Au jardin, amender la terre, c’est modifier quelques-unes de ses propriétés pour la rendre plus souple, plus ou moins acide, moins sableuse ou plus argileuse, etc...
  • Pour cela, on apporte certaines matières: argile, calcaire, tourbe…
    • Si la terre est trop argileuse, un apport de sable grossier lui sera bénéfique; de la tourbe peut aussi l'alléger.
    • Si la terre est trop acide, un apport de calcaire fera augmenter le pH du sol.
    • Un apport régulier de fumier et de compost de feuilles se transformant en humus va peu à peu structurer une terre légère et l'acidifier.
  • L’effet d’un amendement n’est pas toujours immédiat. Il est même préférable de travailler progressivement en observant le comportement des plantes. Ainsi, plusieurs années sont nécessaires pour voir un sol compact s’alléger grâce à des apports de compost ou de fumier.
  • Comment déterminer le degré d'acidité pH d'une terre Bouton_cliquez_ici
  • Comment modifier le pH de votre sol Bouton_cliquez_ici
  • Liste du pH idéal pour chaque plante Bouton_cliquez_ici

ameublir

  • C'est rendre la terre perméable par un travail mécanique de surface ou de profondeur: labour, griffage, binage,…
  • Outils correspondants: griffe, binette, serfouette, moto-bineuse.

analgèsique

  • Substance ou médicament qui réduit ou fait disparaitre la douleur.

anneau

  • (Mycologie) Bague enserrant le pied de certains champignons. 

anastomose

  • Il s'agit de la fusion physique et fonctionnelle des organes de deux végétaux, le plus souvent d'espèces semblables, soit par leurs racines, soit par leurs branches voire leurs troncs.

anémophile

  • Dont la pollinisation est assurée par le vent.

angiosperme

  • Plante spermatophyte dont les graines sont enfermées dans le fruit.
  • Angiosperme signifie « graine dans un récipient » en grec par opposition aux Gymnospermes (graine nue) qui les ont précédés dans l'évolution.

anthère

  • L'anthère est la partie terminale de l'étamine, organe mâle de la fleur qui produit et renferme le pollen.

    Antheres porteurs de pollen

anthracnose

  • L'anthracnose est une maladie cryptogamique causée par différents champignons qui se caractérise par l'apparition de taches brunes ou noires sur les feuilles au printemps ou au cours d'un été très humide, sur certains arbres fruitiers, sur les saules ou encore les cornouillers.
  • Le traitement préventif consiste à pulvériser lors de l'apparition des feuilles, un fongicide à base de cuivre comme la bouillie bordelaise. Il est conseiller de renouveler le traitement deux fois pendant l'été.

antiscorbutique

  • Susceptible de prévenir ou guérir le scorbut qui est une maladie due à une carence délétère en vitamine C (avitaminose).

anticryptogamique

  • Se dit d'un traitement destiné à détruire les champignons inférieurs (microscopiques) qui se développent sur différents organes de plantes, occasionnant les maladies du feuillage, des fruits et du bois.

aoûtée

  • Se dit des jeunes extrémités de tiges qui ont formé du bois au cours de l’été.
  • Bouture à bois aoûté Bouton_En_savoir_plus

aphicide

  • Insecticide spécifique pour lutter contre les pucerons.

apothécie ou apothèce

  • Receptacle des lichens qui renferme les corpuscules reproducteurs.

arboretum

arbre de plein vent

  • Ce terme désigne tous les arbres cultivés autrement que palissés contre un mur.
  • Il peuvent présenter une silhouette naturelle et libre, comme des arbres de haute-tige ou demi-tige, mais également une forme artificielle, plus basse, obtenue par la taille, comme les gobelets, les quenouilles et les pyramides.

arbre-piège

  • Il s'agit d'un arbre destiné à attirer les insectes ravageurs.

arcure

  • L'arcure est une technique d'arboriculture fruitière qui consiste à courber vers le sol les rameaux vigoureux plutôt que de les tailler. Le fait d'arquer une jeune branche ralentit la circulation de la sève. La branche pousse alors moins vigoureusement et la mise à fruit se fait plus rapidement. Pour que l'opération réussisse, il faut travailler sur de jeunes rameaux (diamètre de 1 à 2 cm au maximum) et de préférence au printemps, lorsque la végétation démarre. Fixez les rameaux avec un brin de raphia, d'osier ou maintenez-les par un poids quelconque.
  • Le poids d’un pot de yaourt rempli de plâtre suffit pour arquer une branche vers le sol.
  • Cette technique de l'arcure est également utilisée pour faire davantage fleurir les rosiers grimpants Bouton_En_savoir_plus.

aréole

  • En botanique, l'aréole est chez les cactées la zone de la plante à partir de laquelle partent en faisceau les épines, les poils laineux, les feuilles, les méristèmes des nouveaux rameaux et les fleurs.

argilo-calcaire

  • Terre riche qui se travaille facilement et se réchauffe vite au printemps.
  • L'argile riche en éléments ferilisants, retient bien l'eau de pluie ou d'arrosage.
  • La terre argilo-calcaire peu acide convient bien à la plupart des arbres fruitiers, à condition qu'elle ne contienne pas trop de calcaire. Au dessus de 10% de calcaire, les arbres risquent de souffrir de chlorose.

arille

  • Tégument charnu qui entoure la graine de certaines plantes.

armille

  • (mycologie) Revêtement écailleux ou méchuleux entourant le pied de certains champignons.

aromatique

  • Au jardin, on cultive un certain nombre de plantes dont la fonction première n’est pas de nourrir mais de parfumer, de relever la saveur des aliments ou de les rendre plus digestes. On les appelle “plantes aromatiques” ou, “plantes condimentaires”, toutes destinées à la cuisine.
  • A ne pas confondre avec les “plantes médicinales” dont l’usage, parfois délicat, est réservé aux traitement des maladies. Parfois, l’un n'empêche pas l’autre, mais c’est la forme et l’usage de la plante qui fait la différence.
  • Les principales plantes aromatiques sont: l’anis, le basilic, le cerfeuil, la ciboulette, la marjolaine, l’origan, la menthe, le persil, le romarin, la sarriette, la sauge et le thym.

astringente

  • Se dit d'une substance qui resserre les tissus ou diminue la sécrétion.

aubier

  • Couches concentriques de cellules encore non lignfiées qui se forment chaque année sous l'écorce, autour du cœur d'un arbre.
  • Dans l'aubier formé par les cernes les plus récents, circulent les matières nutritives.
  • Les cernes se transforment en duramen - "bois parfait" après une période moyenne de 4 à 20 ans.

Auguste de Saint-Hilaire (1779 - 1853)

  • HerbierÉminent botaniste, Augustin François Prouvençal de Saint-Hilaire, plus connu sous le nom de Auguste de Saint-Hilaire, est né à Orléans le 4 octobre 1779.
    Après avoir passé les premières années de sa vie à Hambourg, à l'abri des troubles de la Révolution française, Saint-Hilaire étudie la botanique. Dans les années 1800, lorsqu'il revient dans sa famille, il herborise dans le Loiret avant de gagner Paris où il devient l'élève des plus grands botanistes de l'époque dont Jussieu.
    En 1816, il embarque pour le Brésil sur L'Hermione, en compagnie du Duc de Luxembourg. Il accomplit alors un périple de plus de 9000 km jusqu'en Argentine, traversant des régions encore inconnues, en passant par le Paraguay et l'Uruguay. Il en reviendra 6 ans plus tard, après avoir collecté et étudié de nombreux animaux dont 2000 espèces d'Oiseaux, ainsi que des minéraux et plus de 7500 plantes.
    Auguste de Saint-Hilaire meurt d'apoplexie en 1853 dans son château de la Turpinière à Sennely. Il lègue à la Ville d'Orléans, dont il fut conseiller municipal, les dessins originaux de sa Flore du Brésil, des objets d'art, des tableaux et son herbier, conservé au Muséum d'Orléans, dans ses boîtes d'origine en acajou.

autofertile - autoféconde ou autogame

  • Pour fructifier, les fleurs doivent recevoir du pollen. Lorsqu'il s'agit de leur propre pollen, on dit qu'elles sont autofertiles ou autofécondes ou autogames ou encore auto-compatibles.
  • Contraire: allogame, auto-incompatible

autochore (dissémination…)

  • Se dit d'une plante dont les fruits explosent naturellement en expulsant ses graines le plus loin possible.
  • Les plantes à dissémination autochore se révèlent souvent envahissantes.

auxiliaire

  • Se dit d’un bourgeon à feuille, d’un bouton à fleur ou d’une pousse qui s’épanouit à l’aisselle d’une feuille ou d’un rameau.
  • On nomme également "auxiliaires" (du latin auxilium: "secours"), les insectes utiles au jardin, soit parce qu'ils participent à la pollinisation, soit parce qu'ils sont les prédateurs d'autres animaux néfastes aux cultures et aux plantes. Pour favoriser leur présence au jardin, il faut absolument banir les pesticides et insecticides, multiplier les espèces de plantes, installer des hôtels pour leur offrir des gîtes où ils pourront se reproduire.
  • Voir l'article sur les "prédateurs naturels des pucerons" Bouton_cliquez_ici

aviculture

  • (du lat. avis, oiseau). 
  • Élevage des oiseaux, des volailles.

Catégorie: • GLOSSAIRE VEGETAL - - Commentaires [0] - Billet édité le 05 avr. 06 par
Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !


Commentaires sur: Glossaire du jardinier - Ⓐ

Nouveau commentaire

Logo-JardinOscope
Le JardinOscope vous remercie de votre visite

« Accueil

Stop-pesticides-de-synthèse
Nous voulons des coquelicots
Appel pour l’interdiction
de tous les pesticides de synthèse
www.nousvoulonsdescoquelicots.org/




Logo-AAAE

Feuille_1
Feuille_2
Feuille_3